Dans le cadre des Journées de la persévérance scolaire, l’organisme Perspectives Jeunesse souhaite faire connaître ses actions et l’engagement de ses partenaires visant à soutenir le retour à l’école des jeunes de 15 à 24 ans. Il est également question de sensibiliser la société civile et le Gouvernement québécois sur les liens incontestables entre le soutien à la persévérance scolaire des jeunes de 15 à 24 ans, la pénurie de main-d’œuvre qualifiée et la lutte contre la pauvreté. 

Trois points de services pour accueillir les jeunes décrocheurs et décrocheuses

Avec son programme Plan C qui soutient le retour à l’école, Perspectives Jeunesse offre une approche individualisée pour les jeunes qui ont quitté l’école. Porté par les excellents résultats de son premier point de services du Plan C situé dans La Petite-Patrie, Perspectives Jeunesse a entrepris le déploiement de deux nouveaux points de services dans l’est de Montréal. L’ouverture d’un second point de services du Plan C à Rivière-des-Prairies en octobre 2021 et l’ouverture à venir d’un troisième point de services dans les environs de Tétreaultville répondront aux besoins de plusieurs dizaines de jeunes supplémentaires. En effet, plus de 60 participants et participantes de ce programme ont réintégré l’école depuis septembre 2018, et ce, grâce à un modèle d’accompagnement unique. 

Amasser 2 millions de dollars pour répondre à la demande et accompagner le plus de jeunes

Engagé depuis les balbutiements de Perspectives jeunesse, Desjardins a vu l’opportunité d’encourager l’organisme à déployer son programme Plan C pour tout l’est de l’île de Montréal et s’est engagé, par l’entremise de son Fonds du Grand Mouvement, à soutenir l’organisme sur 3 ans avec un don de 300 000 $. Ce don s’intègre dans la campagne de dons majeurs de Perspectives Jeunesse qui a permis jusqu’à présent de réunir près de 1 million de dollars grâce à la générosité d’une dizaine de donateurs tels que Behaviour Interactif, IA Groupe financier, la Caisse de bienfaisance des employés et retraités du CN ainsi que les fondations Hewitt, Ariane Riou et Réal Plourde et Famille Léger. 

La réalisation de cette nouvelle phase de développement sera possible grâce au soutien de l’ensemble des donateurs et des partenaires scolaires de Perspectives Jeunesse.

Décrochage scolaire et pénurie de main-d’œuvre

  • Près de 20 % des élèves quittent l’école chaque année à Montréal sans diplôme ni qualification; 
  • La majorité de ces jeunes cessent leur scolarité au deuxième cycle du secondaire; 
  • 30 % des décrocheurs ne participent pas au marché du travail; 
  • 74 000 postes, exigeant pour la plupart un diplôme, sont vacants à Montréal.

Décrochage scolaire et pauvreté

Au cours de sa carrière, une personne qui a fait ses études secondaires gagnera environ 500 000 $ de plus que si elle ne les avait pas terminées. Cela représente 110 000 $ en moyenne de revenus fiscaux pour l’état québécois. On constate également que les pertes de revenus potentiels sont plus grandes pour les filles que pour les garçons. 

À propos de Perspectives Jeunesse 

Depuis 2006, Perspectives Jeunesse a accompagné individuellement plus de 2 200 jeunes dans leurs démarches de persévérance scolaire et l’atteinte de leurs objectifs personnels. Pour ce faire, l’organisme propose deux programmes, soit Option en prévention du décrochage scolaire offert en partenariat avec 12 écoles publiques de Montréal et Plan C en soutien au retour à l’école.

Le programme Plan C offre deux volets, soit le volet d’accompagnement individuel et le volet scolaire. Le volet d’accompagnement individuel aide les jeunes de 15 à 24 ans à identifier les facteurs les ayant menés à quitter l’école afin qu’ils trouvent des solutions adaptées à leurs besoins et à leur réalité. Le volet scolaire est une classe alternative pour les jeunes de 15 à 20 ans qui souhaitent reprendre leurs études. Ces jeunes ont besoin d’un encadrement spécialisé afin de se préparer à réintégrer le système scolaire public.