Skip to main content

𝐇𝐚𝐥𝐟 𝐌𝐨𝐨𝐧 𝐑𝐮𝐧 lance un nouvel extrait «EVERYONE’S MOVING OUT EAST»

Moins d’un mois avant la sortie de leur quatrième album, Half Moon Run dévoile Everyone’s Moving Out East. Le titre donne suite aux extraits instigateurs “Alco” et “You Can Let Go”. Toutes trois prendront place sur SALT, nouvel opus du groupe qui verra le jour le 2 juin prochain sur l’étiquette BMG. Everyone’s Moving Out East évoque, du point de vue du spectateur, l’exode massif dont de nombreuses personnes ont été témoins ou ont participé lorsque la pandémie mondiale a resserré son emprise sur le monde. «…on avait l’impression que beaucoup de gens déracinaient leur vie et partaient vers des pâturages plus verts. Peut-être qu’une partie de vous voudrait partir avec eux, mais hélas, vous devez rester» explique le trio.

Dans un esprit d’ouverture et de collaboration bienveillante, Half Moon Run retourne aux fondements du groupe sur  Salt. Le groupe, avec de nouvelles lunettes, apportant des visions à la lumière qui ont été là dans l’attente depuis le début. A travers Salt, vous trouverez un engagement profond avec les fondations  des débuts de Half Moon Run, mais l’album se tourne également vers l’avenir avec des chansons écrites pendant la pandémie qui témoignent des angoisses omniprésentes du moment présent et du besoin profond et universel d’espoir. La capacité de Half Moon Run à insuffler une nouvelle vie à des idées qui les accompagnent depuis le début a été renforcée par la vision du producteur Connor Seidel, avec qui le groupe a déjà collaboré sur la chanson Fatal Line sur l’album conceptuel de Seidel “1969”. Salt a été créé en grande partie au Treehouse Studios de Seidel, un endroit idyllique au nord de Montréal où les esquisses du groupe ont eu l’occasion de grandir et de prendre forme. Seidel a encouragé le groupe à plonger dans ses riches archives.

«Pendant la création de cet album, nous avons eu l’impression de faire bouillir une grande soupe d’idées musicales et ce qui en est resté en diminuant le feu, c’est Salt, ni plus ni moins.» déclare Conner.Salt propose un morceau intitulé «9beat». Pour cette seule chanson, Devon a passé en revue plusieurs centaines d’enregistrements Tascam différents, à la recherche d’un contenu lyrique et mélodique. Nous avons travaillé sur cette chanson pendant une bonne partie de la décennie et c’est le cas de plusieurs chansons de cet album – «Alco»«Hotel in Memphis»«Dodge the Rubble»«Salt»... Il y a aussi de toutes nouvelles chansons, écrites pendant la pandémie, comme «Gigafire» et  «Goodbye Cali». Ce disque représente un large éventail de la production de ce groupe à différentes époques.»
Il n’est pas étonnant que la transformation et l’autoréflexion soient dans l’esprit du groupe. Depuis le dernier album de Half Moon RunA Blemish in the Great Light(Glassnote/Universal, 2019), il y a eu une pandémie mondiale, un changement radical dans l’industrie de la musique live en plus d’une re-structure interne du groupe qui a repris sa forme initiale de trio. Entre-temps, le groupe a sorti deux mini-albums ainsi que la très populaire série de capsules «isolation version» (covidéos) puis a remporté deux prix Juno pour  A Blemish in the Great Light.

Les tournées, les concerts, les rencontres musicales avec le public, sont devenues synonymes du nom du groupe, de sa renommée, et du lien qu’il a construit avec ses fans dans le monde entier. Après la pause obligée de deux ans, qui a retenu Half Moon Runloin de la scène, le groupe a offert quelques concerts en 2022, et sans surprise, certains de leurs spectacles les plus réussis à ce jour : plus de 60 000 personnes ont répondu à l’invitation du trio sur les plaines d’Abraham lors de la soirée de fermeture du Festival d’été de Québec où ils étaient la tête d’affiche. Quelques mois plus tard, l’ADISQ a décerné au groupe un Félix (leur cinquième en carrière) pour le meilleur spectacle anglophone de 2022.

De nouvelles dates pour 2023 ont été annoncées le mois dernier. Une tournée nord-américaine est prévue pour la fin de l’année (en plus des dates européennes déjà annoncées) et des concerts supplémentaires ont été ajoutés au Metlus et à Terre-Neuve. Fidèle, Half Moon Run poursuit son association avec Plus1. De plus, au Canada, 1$ de chaque billet vendu sera versé à Global Medic qui fournit une aide humanitaire aux personnes touchées par des catastrophes naturelles, aux réfugiés et aux personnes déplacées par des conflits. Ils renforcent les communautés qu’ils servent en fournissant une aide immédiate, une formation et un soutien. Aux États-Unis et en Europe, le don de 1$ sera versé au  Syrian American Medical Society, une organisation caritative basée aux États-Unis qui fournit des soins médicaux en Syrie depuis 1998. La SAMS soutient 110 installations médicales et plus de 3 000 membres du personnel médical.

Musique