Étiquette : poésie

La poète de spoken word, artiste visuelle et traductrice littéraire HODA ADRA présente « A » au MAI (Montréal, arts interculturels) du 25 au 28 mai

A comme algorithme, anecdote, ou arriver, annihiler. A comme abeilles, abdos, ou comme après.

A ressuscite une trentaine de carnets de bord écrits à la main durant un long enfermement. Cette performance imaginée et portée par la poète de spoken word Hoda Adra, la fait monter sur scène après son départ d’une fictive Brumanie – où des boules roses dans les gorges étouffent les voix des femmes. S’inaugure alors une première parole, vacillant entre timidité, autocensure, séduction, humour, maladresse, honte, urgence, satire… comme si elle apprenait à marcher. Et tout à coup, l’apparition d’une forme rose fluo : le fantôme rose libéré d’un corps qui remplit des carnets de théories existentielles indéfiniment. L’écriture vécue comme pouvoir de rapatriement de soi, partagée comme acte de résistance.
www.m-a-i.qc.ca/hoda-adra
BIO 
Poète de spoken word, artiste visuelle et traductrice littéraire, Hoda Adra est née au Liban et a grandi en Arabie Saoudite jusqu’à l’âge de dix-sept ans, avant d’être adoptée par Montréal en 2002. Ce triangle territorial inspire son premier album de spoken word, La liberté des sens (2017), récit rythmique d’un corps arabe et féminin propulsé d’un monde à l’autre. Utilisant la performance comme gage contre l’effacement, Hoda examine les tensions entre la planétarité et l’autocensure, à travers le récit de soi, l’interrogation somatique et la voix. Ses écrits explorent l’apartheid du genre, l’histoire orale avortée et les politiques de marginalisation en lien avec la motricité féminine.

Hoda a été artiste en résidence au MAI et à Main Film (2020), et au Spoken Word Program du Centre des arts de Banff (2018). Son travail est soutenu par le Conseil des Arts du Canada et le Conseil des Arts et des Lettres du Québec. Parmi ses apparitions : le Festival canadien de spoken word, la Nuit blanche, le FQD, la Place-des-Arts, et en 2017 elle représente Montréal au Grand Slam du Québec et remporte la médaille d’argent. En 2020, elle co-écrit une pièce de théâtre, Habibi’s Angels : Commission Impossible, présentée virtuellement à La Chapelle. En 2021, elle se voit décerner le prix PEN Translates pour son travail de traduction d’histoire orale dans le livre Voices of the Nakba.
QUOI ?
A
de Hoda Adra

QUAND ?
25 MAI – 19h30  
26 MAI – 19h30  
27 MAI – 19h30*
28 MAI – 19h30
*discussion d’après-spectacle avec l’artiste (en français) animée par Mireille TawfiqOÙ ?
MAI (Montréal, arts interculturels)
3680, rue Jeanne-Mance

BILLETTERIE ?
www.m-a-i.qc.ca/billetterie
514 982-3386

Rx : contes-gouttes

Rx : contes-gouttes est un rendez-vous autour de courts textes comme des bulles de sensibilité, en guise de baume. Chaque participant.e rencontre en tête à tête un.e comédien.ne dans un cabinet de consultation poétique. En répondant à unquestionnaire, il.elle se voit prescrire des fables contemporaines, dans une posologie faite sur mesure. Pendant une quinzaine deminutes, il.elle est convié.e à un moment d’introspection, guidé par une écriture lumineuse et vivifiante. Des rendez-vous intimistes, à mi-chemin entre jeu et rêverie.

Des représentations spéciales de ce spectacle-baume auront lieu au CHUM et au CHU Sainte-Justine, pour offrir aux patient.e.s et au personnel ce moment privilégié. Le grand public aura l’occasion de vivre cette expérience unique lors dereprésentations à l’Usine C et à la Place des Arts.

Intensément bleu – à la piscine

En parallèle, le Théâtre à corps perdus présentera une adaptation d’Intensément Bleu, une fugue surréaliste qui questionne la perception du réel. Du 12 au 24 septembre, le public sera convié à venir flotter dans la piscine de l’Hôtel Bonaventure pour plonger dans une fresque haute en couleur, avec un quatuor improbable. Ce spectacle d’arts de la rue sera offert aux invités de l’hôtel, en coproduction avec le collectif Belles Bêtes, dans le cadre du programme Passerelle: de l’art à l’hôtel du Conseil des arts de Montréal.

À propos de Geneviève L. Blais et du Théâtre à corps perdus

Depuis sa fondation en 2003, Geneviève L. Blais dirige le Théâtre à corps perdus, animée d’un désir : évoquer ce dont on n’ose parler. La création in situ est l’un des pôles de sa démarche, questionnant le rituel théâtral, cherchant à déplacer le spectateur en lui proposant une expérience immersive. Les créations du Théâtre à corps perdus entremêlent réel et fiction, afin d’orchestrer un moment théâtral intime, envoûtant et troublant. L’architecture et l’espace en deviennent la toile de fond, porteurs de sens et chargés d’histoires. Au cours des dernières années, À corps perdus a présenté notamment Somnambules, déambulatoire onirique à travers une maison d’enfance à Côte des Neiges (2019), Démocratie chez les grenouilles, une fable animalière présentée à Conakry en Guinée (2019), Local / Unit B1717, thriller immersif présenté dans les EntrepôtsBeaumont (2018), ainsi que Himmelweg – chemin du ciel, parcours dans le Ciné-théâtre le Château (2014), et Judith – l’adieu au corps présenté dans le stationnement souterrain du marché Jean-Talon (2011).

À propos de Martin Bellemare

Auteur prolifique, Martin Bellemare a reçu depuis 2009 de nombreuses reconnaissances pour ses pièces de théâtre (Prix Gratien-Gélinas 2009, Bourse CNL, Prix Michel-Tremblay 2018, Prix de la dramaturgie francophone de la SACD 2018, etc.).Il anime différents ateliers et effectue plusieurs résidences d’écriture en Afrique de l’Ouest, au Québec et en Europe. Il reçoit le Prix du gouverneur général du Canada 2020 catégorie théâtre pour Cœur minéral. Ses textes sont publiés chez Dramaturges Éditeurs et chez Lansman. Ses pièces sont régulièrement jouées au Québec comme en Europe et en Afrique.

Rx : contes-gouttes en tournée du 15 septembre au 11 octobre 2021

Plusieurs rendez-vous disponibles lors de chaque représentation

Lieux : Usine C, Place des arts, Hôpital Ste-Justine, CHUM, Festival de théâtre insolite

  • Calendrier des représentations: acorpsperdus.com
  • Toutes les mesures sanitaires en vigueur seront respectées.
  • Une formule spéciale pour enfants à partir de 9 ans est proposée.

Rx : Contes-Gouttes a été initialement développé à l’invitation et en coproduction avec le NEST-Centre dramatique nationalde Thionville, le CDNOI-Centre dramatique national de l’Océan Indien et le Théâtre d’Angoulême, scène nationale en collaboration avec la Maison Maria Casarès. Une première série de représentations téléphoniques a été présentée endécembre 2020, en France, à la Réunion, aux Antilles et au Québec.

Équipe de création – Rx : contes-gouttes

Textes : Martin Bellemare | Concept et mise en scène : Geneviève L. Blais

Avec Pascal Contamine, Vincent Côté, Maude Demers-Rivard et Camille Paré-Poirier Scénographie : Geneviève L. Blais |Costumes : Fruzsina Lanyi

Régie et coordination de tournée : Sophie St-Pierre | Assistance : Diane Rossi

Précisions – Intensément bleu

Texte de Juan Mayorga – Adaptation et mise en scène de Geneviève L. Blais

Avec Xavier Malo ainsi que Élisabeth Chouvalidze, Camille Denêtre, Alex-Aimée Martel et Chantal Simard | Équipe de création,calendrier et autres informations : acorpsperdus.com Une coproduction du Collectif Belles Bêtes : www.lesbellesbetes.com


© Tous droits réservés. Mononews

Back to Top