Étiquette : architecture

THÉÂTRE DE LA VIEILLE FORGE DE PETITE-VALLÉE : DÉVOILEMENT DU CONCEPT ARCHITECTURAL

À l’aube de son 40e anniversaire, le Théâtre de la Vieille Forge dévoile le concept architectural de ses nouvelles installations qui s’érigeront sur la mythique Longue Pointe de Petite-Vallée dès 2024. 

À la suite du concours d’architecture, le jury a sélectionné parmi les quatre propositions extraordinaires soumises, celle d’in situ atelier d’architecture, en collaboration avec VRA + LPA. Le concept présenté a séduit les jurés en raison de « sa contribution à l’évolution du site, tant au point de vue historique qu’événementiel, ainsi que pour la matérialité et la volumétrie à échelle humaine du bâtiment, qui présente une signature résolument gaspésienne avec un brin de folie reflétant l’esprit de Village en chanson ». 

Pour Alan Côté, directeur général et artistique de l’organisation, il s’agit là « d’une grande étape de franchie, marquée par un processus long, mais très enrichissant, ainsi que par des propositions qui ont fait rêver. Je suis très heureux du concept développé par in situ atelier d’architecture : une proposition qui s’inscrit dans la tradition et dans l’histoire à écrire. On peut parler d’un nouveau souffle pour le Village en chanson », déclare-t-il. 

Un concept qui s’amarre au paysage et à l’identité unique du Village en chanson

Jouant avec les formes, couleurs et techniques des architectures vernaculaires maritimes, le nouveau Théâtre de la Vieille Forge s’insèrera de façon organique dans le paysage. Avec ses deux volumes linéaires parallèles aux rochers et aux crans qui s’avancent dans la mer ainsi que ses lanternes agissant tantôt comme phare et puits de lumière, le concept architectural confirmera l’identité unique du lieu tout en préservant sa convivialité et sa poésie. « Le bâtiment s’intégrera parfaitement au site, comme s’il avait toujours été là, et en tout respect des maisons environnantes » exprime le jury.

Le concept proposé a pris en compte l’authenticité de l’expérience et la chaleur légendaire de la Vieille Forge. Le projet à échelle humaine proposera des lieux de rencontre face au coucher de soleil, grâce à un foyer sur deux étages et à un café-bistro vitré offrant une vue magnifique sur le Saint-Laurent. Les festivaliers et citoyens auront accès à une salle de spectacle à configurations multiples (parterre et balcon compris) de 150, 300 ou 450 places, permettant un « rapport intime entre artistes et spectateurs », précisent les concepteurs. Une promenade riveraine et une large terrasse en gradin descendant vers la mer proposeront aux visiteurs une expérience maritime des plus inspirantes, en plus d’être propices aux rassemblements communautaires et artistiques. 

Les concepteurs offrent en outre un projet sensible au site, à l’environnement et aux changements climatiques. Recouverte de bardeaux de cèdre, la structure toute de bois du Théâtre s’ouvrira sur l’extérieur tout en protégeant du vent des intempéries. « La compacité et l’économie des efforts pour la construction d’un tel édifice résultent de recherches des meilleures mesures en développement durable spécifiquement applicables à ce projet et à la région gaspésienne », évoque le jury.

Alors que l’équipe d’ingénieurs, d’acousticiens et de scénographes est en voie d’être complétée, la conception des plans et devis s’étirera jusqu’à la fin de l’année 2020, laquelle sera suivie des appels d’offres pour le choix de l’entrepreneur général. Les travaux de construction doivent débuter au printemps 2023, en vue de la livraison du projet en 2024. Les coûts totaux du projet sont estimés à 14 M$ et bénéficient d’un appui financier de 9 830 000 $ du gouvernement du Québec. 

« Le concours est terminé. Il y a des plans, des images, des rêves qui passeront maintenant dans les mains des artisans. Au bout de la Longue Pointe, il y aura bientôt (le temps est relatif) un théâtre où les artistes aimeront entrer », conclut Michel Rivard, membre du jury. 


© Tous droits réservés. Mononews

Back to Top