Soutenir et promouvoir la cohabitation intergénérationnelle

Radio Canada[1] nous rapporte ce matin l’initiative au Québec de cinq projets de cohabitation entre des maisons des aînés et des garderies. En effet, le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) louera un espace à des centres de la petite enfance (CPE) dans cinq nouvelles maisons des aînés. Intergénérations Québec se réjouit vivement de la mise en place de ces projets. Notre organisme défend depuis plusieurs années déjà la mise en place d’initiatives de cohabitation intergénérationnelle.  

En 2018, le Forum qui a eu lieu durant la Semaine québécoise intergénérationnelle (SQI) traitait déjà de cette thématique. Nous y avions abordé la cohabitation comme outil de décloisonnement des générations. Quatre expériences de cohabitation intergénérationnelle y ont été discutées dans un panel selon leurs caractéristiques et leurs défis. Nancy Gaudet, la présidente de Manoir Soleil (CHSLD privé) était ainsi présente.

Depuis plus de 25 ans, ce CHSLD accueille dans ses locaux la garderie familiale Aux P’tits Rayons. A l’occasion de la SQI en mai 2022, nous avions d’ailleurs diffusé le documentaire « Les vieux copains »[2]. Le réalisateur, Loïc Guyot, a filmé dans l’établissement la cohabitation entre enfants et personnes âgées. 

De plus, en mai 2020, nous avons rédigé une lettre ouverte avec plusieurs organismes ayant pour mission de jumeler des aînés seuls avec de jeunes adultes en recherche de logement. Publiée lors du premier confinement, cette lettre revenait sur le logement intergénérationnel comme alternative mutuellement bénéfique. En effet, cette pratique résout à la fois le problème du logement étudiant et celui de l’assistance aux personnes âgées. Par la proximité et le lien qu’il crée entre jeunes et aînés, le logement intergénérationnel contribue au dialogue entre les générations et à la lutte contre les préjugés et l’âgisme. 

Aujourd’hui, notre travail de sensibilisation continue. Nous élaborons d’ailleurs actuellement un livre présentant les bienfaits de la cohabitation intergénérationnelle. Ce livre recueillera le vécu de groupes et de personnes vivant la cohabitation intergénérationnelle au quotidien. Intergénérations Québec se réjouit donc que le MSSS développe ces initiatives. Nous espérons que cette annonce n’est que le début de la mise en place d’autres projets de la part des pouvoirs publics. La cohabitation intergénérationnelle est une solution efficace pour un Québec ouvert, inclusif et solidaire. Aidons-la ! 

[1] Article de Radio Canada : Québec veut faire cohabiter des maisons des aînés avec des garderies, publié le 12/12/2022 et écrit par Thomas Gerbet[2] Les vieux copains de Loïc Guyot (2019), 47 minutes
Pour visionner le documentaire : https://www.tv5unis.ca/videos/les-vieux-copains­

cohabitation entre des maisons des aînés et des garderies.


© Tous droits réservés. Mononews

Back to Top
%d blogueurs aiment cette page :