YES MCCAN « PANORAMA »

Sur une production trap luxuriante évoquant le rap clinquant d’Atlanta et de Houston, Yes Mccan se livre à travers un texte introspectif, senti, tout en conservant l’attitude mi-ludique, mi-provocante qui caractérise le genre.

Produite et réalisée en collaboration avec les beatmakers Vxnyl et Worry, «Panorama» est en phase avec un climat social propice au changement. Sans détour, le rappeur annonce ne plus vouloir faire de compromis et affirme ne plus regarder derrière. «J’ai fait mon chemin, ce monde est mien, Pacino ma balafre», scande-t-il dans un refrain infectieux, une référence au film Scarface (Le Balafré) de Brian de Palma, sorti en 1983 et depuis devenu une fixture de l’imaginaire rap.

La chanson marque un tournant évident: «Les deux dernières années ont été transitoires pour moi en tant qu’artiste. L’album Oui a été un peu dépêché dans la frénésie de la série Fugueuse et de mon départ du groupe (Dead Obies). Il y avait beaucoup à reconstruire après pour être capable d’offrir ce que j’avais envie de donner en tant que musicien. J’ai d’abord quitté mes engagements professionnels et j’ai dû rebâtir des liens de confiance autour de moi. Je ne voulais pas que la qualité du travail souffre et j’ai pris mon temps afin de trouver les bons partenaires pour réaliser ce que j’avais en tête. C’est certain qu’il y a des références à ça dans la chanson, mais il y a surtout une intention de démarrer fort, en neuf. Finir 2020 avec une chanson comme «Panorama», c’est pour moi la façon idéale de mettre la table pour la suite». Et cette suite, elle prend d’abord la forme d’une imposante performance, captée en collaboration avec Aimé Irabahaye, le réalisateur du vidéoclip de «Panorama», en direct d’un lieu secret et diffusée via streaming. La date devrait être annoncée sous peu. Soyons prêts.

ÉCOUTEZ ICI – TÉLÉCHARGEZ ICI 

Musique