Tag: album

Klo Pelgag

«NOTRE-DAME-DES-SEPT-DOULEURS » DISPONIBLE DÈS MAINTENANT

ÉCOUTE EN DIRECT DE L’ALBUM + CLAVARDAGE SUR YOUTUBE 

AUJOURD’HUI À 11 H — CLIQUEZ ICI

Il y a là un tour de force que peu d’artistes peuvent accomplir : accoucher de mélodies avenantes dans un enrobage éclaté et foisonnant de façon si naturelle. Il est difficile de ne pas être ébahi par autant de talent. Du grand art. – ICI Musique

[Un] troisième album riche aux nombreuses couches et aux voix multiples. – La Presse

Violons sages et piano fou cohabitent dans un album capiteux, harmonique, Kate Bushien, où règnent toujours les mélopées si originales. – Longueur d’ondes

Elle porte des costumes aussi singuliers qu’une Diane Dufresne, cultive une étrangeté et une imagination propre à l’enfance, chante comme une sirène et pond des mots à faire rougir d’envie tous les poètes […] Klô Pelgag émeut et surprend tout à la fois. – VOIR

Les chansons de Klô Pelgag ne sont pas qu’une démonstration de langage littéraire, avec des paroles poétiques. La musique à elle seule évoque des paysages et des émotions, sans même qu’on ait besoin de comprendre le français. Malgré la barrière linguistique, Notre-Dame-des-Sept-Douleurs peut transporter les auditeurs dans son univers, qu’ils saisissent le sens littéral des paroles ou pas. Exclaim!
Pop tout en plongeant dans d’ambitieux arrangements orchestraux (les cordes et les cuivres de « La maison jaune » sont particulièrement émouvants), Notre-Dame-des-Sept-Douleurs donne l’impression d’être l’œuvre d’une vie en 12 chansons.
— CBC Music

Le tout nouvel album de Klô Pelgag, « Notre-Dame-des-Sept-Douleurs » est disponible dès maintenant via Secret City Records. Pour célébrer son lancement, Klô animera une séance d’écoute aujourd’hui (vendredi 26 juin) sur YouTube et discutera en direct avec les fans alors qu’ils écoutent le disque dans son intégralité. L’événement commencera à 11h (heure de l’Est).

Cliquez ici pour rejoindre la séance d’écoute sur YouTube à 11 h.

Écoutez/achetez « Notre-Dame-des-Sept-Douleurs » en cliquant ici.

Un album salvateur pour l’autrice-compositrice-interprète et parmi les 22 albums à écouter cet été selon CBC Music, ainsi le Rolling Stone France le qualifie de « projet à la fois subversif et unique, une pop baroque habitée par ses angoisses et un imaginaire très fort, habillée par des instrumentations riches. » Pour la toute première fois, Klô Pelgag signe les arrangements de plusieurs chansons (Rémora, La maison jaune, Où vas-tu quand tu dors), tandis que le musicien de renom Owen Pallett en signe quelques autres (À l’ombre des cyprès, J’aurai les cheveux longs, Soleil). Depuis l’annonce de la sortie de l’album, quatre extraits ont été présentés au public : Rémora, J’aurais les cheveux longs « une chanson intime et touchante » (Le Canal Auditif), Umami ainsi que La maison jaune « une chanson unique » (La Presse). Quelques curieux ont eu la chance d’entendre l’album dans son intégralité avant sa sortie lors d’une expérience d’écoute organisée par Le Festif! à Baie-Saint-Paul devant le fleuve Saint-Laurent.

Klô Pelgag sera en concert cet automne à Montréal et en France, et en février 2021 à Québec. Plusieurs autres dates de spectacle seront annoncées sous peu.

Klô Pelgag est une autrice-compositrice-interprète de renom qui partage avec le public son univers toujours éclaté et résolument intègre. Après un EP indépendant, elle présente son premier long jeu, L’alchimie des monstres en 2013 et rafle plusieurs prix, notamment celui de la Révélation de l’année au Gala ADISQ en 2014, le Prix Barbara du ministère de la Culture française, le Grand Prix de la Francophonie de l’Académie Charles Cros, le Prix Miroir Célébration de la langue française au Festival d’été de Québec ainsi que le Prix Rapsat-Lelièvre. Elle sillonne les quatre coins de la francophonie pour présenter les pièces de cet album et donne plus de 200 concerts, du Québec à la Belgique, de la France à la Suisse. En 2016, son deuxième album L’étoile thoracique crée un véritable raz-de-marée au Québec. Elle remporte quatre Félix au gala de l’ADISQ 2017, incluant celui de l’Album alternatif de l’année, Album de l’année – choix de la critique, Auteure-compositrice de l’année ainsi que Réalisation de disque de l’année. L’album se retrouve sur la longue liste du Prix de musique Polaris en 2017 et en nomination aux prix Juno l’année suivante. Elle reçoit également le prestigieux Prix Félix-Leclerc ainsi que le Prix de la chanson SOCAN pour la pièce Ferrofluides-fleurs et présente pour la première fois son concert au Japon. En 2018, elle est sacrée Artiste féminine de l’année au gala de l’ADISQ.

Regardez le vidéoclip pour la pièce « La maison jaune » en cliquant ici.

Regardez le vidéoclip pour la pièce « Rémora » en cliquant ici.

Regardez le documentaire sur Notre-Dame-des-Sept-Douleurs en cliquant ici.

Téléchargez la photo de presse officielle en cliquant ici (sous l’onglet Photos)

Dates de spectacle:

23 octobre 2020 – Montréal, QC @ MTelus

1er décembre 2020 – Paris, France
5 décembre 2020 – Toulouse, France @ Le Rex

19 février 2021 – Québec, QC @ Impérial Bell

Plusieurs nouvelles dates seront annoncées bientôt.

Klo Pelgag
« Le LP de 2020, on le tient. Il est là. Pas la peine d’en faire plus. Déjà que la barre était haute pour l’autrice-compositrice-interprète qui, bien malgré elle, fait monter les attentes lors de chaque parution et apparition dans les médias, Klô Pelgag livre ici une œuvre aussi ambitieuse que concise. Notre-Dame-des-Sept-Douleurs est maintenant une municipalité, un album ainsi qu’une expérience musicale à vivre. Oui, c’est si bon. » ★★★★★  – Le Journal de Montréal

« [Un] troisième album riche aux nombreuses couches et aux voix multiples. »
★★★★ – La Presse

« Il y a là un tour de force que peu d’artistes peuvent accomplir :
accoucher de mélodies avenantes dans un enrobage éclaté et foisonnant de façon si naturelle.
Il est difficile de ne pas être ébahi par autant de talent. Du grand art. »
– ICI Musique

« Klô Pelgag nous présente encore une fois une œuvre pertinente et audacieuse. »
9/10 – Le Canal Auditif 

« […] tout y foisonne, tout y résonne avec une précision époustouflante, à l’instar de ses textes,
dont la poésie simple émeut parfois aux larmes. »
f f f f (★★★★★) – Télérama

« Violons sages et piano fou cohabitent dans un album capiteux, harmonique, Kate Bushien,
où règnent toujours les mélopées si originales. »
– Longueur d’ondes

« Un projet à la fois subversif et unique, une pop baroque habitée par ses angoisses et
un imaginaire très fort, habillée par des instrumentations riches. »
– Rolling Stone France

« Ses chansons originales sont toujours dotées de mises en scène qui font d’elle
une des interprêtes québécoises les plus passionnantes. »
★★★ – Le Soir

« Cet album est un périple naturel et émotionnel, à vivre profondément. »
– FrancoFan

« Les chansons de Klô Pelgag ne sont pas qu’une démonstration de langage littéraire, avec des paroles poétiques. La musique à elle seule évoque des paysages et des émotions, sans même qu’on ait besoin de comprendre le français. Malgré la barrière linguistique, ‘Notre-Dame-des-Sept-Douleurs’ peut transporter les auditeurs dans son univers, qu’ils saisissent le sens littéral des paroles ou pas. »
8/10 – Exclaim!

 « Notre-Dame-des-Sept-Douleurs ressemble à l’œuvre d’une vie en 12 chansons. »
– CBC Music
NOTRE-DAME-DES-SEPT-DOULEURS

LA DATE DE SORTIE DE NOTRE-DAME-DES-SEPT-DOULEURS – REPORTÉE

Compte tenu de la pandémie mondiale qui sévit présentement, Klô Pelgag se voit reporter la sortie de son nouvel album Notre-Dame-des-Sept-Douleurs à une date ultérieure, qui sera communiqué au grand public sous peu. Elle dévoile aujourd’hui « J’aurai les cheveux longs » un deuxième extrait touchant qui se voit être un appel à la réconciliation. Il est tiré de son album à venir, qui paraîtra sous l’étiquette Secret City Records.

Elle nous explique : c’est avec tristesse que je dois vous annoncer que les circonstances actuelles nous obligent à reporter la date de sortie de mon nouvel album. La crise que nous vivons va jusqu’à paralyser les chaînes de production d’albums, elles en sont elles aussi venues à fermer.

Je sais que plusieurs d’entre vous seront déçus par la nouvelle, je le suis moi aussi. Toute l’équipe croit tellement fort en cet album, nous sommes convaincus qu’il mérite toute l’attention du monde. Cette attention est saturée par cette situation exceptionnelle dont nous subissons tous et toutes les conséquences, à différents degrés. J’espère vraiment que vous serez sensibles et compréhensifs face à la situation. Également, la mise en vente des billets pour le spectacle du Mtelus, qui était prévue pour le 1 avril, est elle aussi remise.

Néanmoins, afin de mettre un baume sur tout ça et dans une volonté de vous appuyer dans votre confinement, nous avons décidé de partager avec vous un deuxième extrait. «J’aurai les cheveux longs» est une chanson d’attente, d’appel à la réconciliation. Peut-être, pour certains d’entre vous, cette situation vous amènera-t-elle à faire le point ou à réfléchir à certaines vieilles animosités, peut-être même vous donnera-t-elle envie de pardonner ou d’être pardonné, même dans une situation où vous ne seriez pas fautif. Peut-être aussi réfléchirez vous aux relations qui valent la peine d’être préservées et à celles sur lesquelles vous devriez lâcher prise.


Elle souligne également que les arrangements de cordes sur « J’aurai les cheveux longs » sont signés par le musicien de renom Owen Pallett. Klô nous partage que « c’est un honneur pour moi que Owen Pallett ait accepté de poser sa magie sur cette pièce. »

Chantez « J’aurai les cheveux longs » en suivant les paroles grâce au vidéo mis en ligne ici.

Regardez le documentaire sur Notre-Dame-des-Sept-Douleurs en cliquant ici.

Précommandez et sauvegardez Notre-Dame-des-Sept-Douleurs dans votre bibliothèque musicale.

Klô sera en concert à Montréal le 23 octobre prochain au MTelus, le 1er décembre à Paris ainsi que le 19 février 2021 à Québec à l’Impérial Bell. Les billets pour le MTelus seront quant à eux en vente sous peu, le moment précis sera divulgué rapidement. Plus de dates de concert seront annoncées bientôt ainsi que les détails entourant le concert à Paris.

Klô Pelgag est une autrice-compositrice-interprète de renom qui partage avec le public son univers toujours éclaté et résolument intègre. Après un EP indépendant, elle présente son premier long jeu, L’alchimie des monstres en 2013 et rafle plusieurs prix, notamment celui de la Révélation de l’année au Gala ADISQ en 2014, le Prix Barbara du ministère de la culture française, le Grand Prix de la Francophonie de l’Académie Charles Cros, le Prix Miroir Célébration de la langue française au Festival d’été de Québec ainsi que le Prix Rapsat-Lelièvre. Elle sillonne les quatres coins de la francophonie pour présenter les pièces de cet album et donne plus de 200 concerts, du Québec à la Belgique, de la France à la Suisse. En 2016, son deuxième album L’étoile thoracique créé un véritable raz-de-marée au Québec. Elle remporte quatre Félix au gala de l’ADISQ2017 incluant celui de l’Album alternatif de l’année, Album de l’année – choix de la critique, Auteure-compositrice de l’année ainsi que Réalisation de disque de l’année. L’album se retrouve sur la longue liste du Prix de musique Polaris en 2017 et en nomination au prix Juno l’année suivante. Elle reçoit également le prestigieux Prix Félix-Leclerc ainsi que le Prix de la chanson SOCAN pour la pièce Ferrofluides-fleurs et présente pour la première fois son concert au Japon. En 2018, elle est sacrée Artiste féminine de l’année au gala de l’ADISQ.

Regardez le vidéoclip pour  « Rémora » en cliquant ici.
Téléchargez la photo de presse officielle en cliquant ici (sous l’onglet photos)
DATES DE SPECTACLES :
23 OCTOBRE 2020 | M TELUS | MONTRÉAL (QUÉBEC)
1er DÉCEMBRE 2020 | PARIS (FRANCE)
19 FÉVRIER 2021 | IMPÉRIAL | QUÉBEC (QUÉBEC)
Plusieurs nouvelles dates seront annoncées bientôt
Lancement du single de l’artiste Dakka Dembélé

Lancement du single de l’artiste Dakka Dembélé

Une musique inspirée de son vécu africain… 

Les Productions Nuits d’Afrique annoncent la sortie numérique du single de Dakka Dembélé, intitulé Baba, qui sera présenté sous le label Disques Nuits d’Afrique et distribué par SELECT, dès le 6 décembre 2019.  Pour écouter la chanson, c’est ici. La chanson Baba traite des politiciens qui s’accrochent au pouvoir, au détriment des règles de la démocratie et de leurs électeurs. Dakka rappelle aux dirigeants que le pouvoir n’est pas éternel et qu’ils doivent le passer à la nouvelle génération lorsque leur mandat est terminé. Pour voir le clip de la chansonc’est ici.
 La sortie de l’album complet, Petit bateau, se fera le 13 mars 2020. Toutes les informations au sujet de cet album seront diffusées ultérieurement.

La musique de Dakka s’inspire de son vécu africain et québécois. Elle relate la grandeur et la décadence du monde moderne. À l’image de ses modèles Alpha Blondy, Tiken Jah Fakoly, Lucky Dube et Koko Dembélé, Dakka dénonce avec véhémence les injustices sociales, la pauvreté et la corruption. Ses compositions sont imprégnées de mélodies rythmées et engagées qui transportent dans un univers à la fois enjoué et troublant. Voici un voyage musical qui ne laisse personne indifférent!

Au sujet de l’artiste… 
Né en Côte d’Ivoire de parents maliens, Dakka Dembélé débute sa carrière avec son ami Gounga. Très vite, ils sont fascinés par la musique reggae à laquelle ils intègrent des sonorités mandingues émanant de leurs racines culturelles. Le duo DakkaGounga s’est produit sur de nombreuses scènes ivoiriennes et maliennes dans les années 90 et 2000.

Dakka arrive à Montréal en 2007 et fait d’abord revivre son premier métier en ouvrant sa propre cordonnerie (cordonnerie Dakissa). À partir de 2013, il revient sur scène et collabore avec de nombreux musiciens locaux, dont Abdoulaye Koné, les Rootsteppers, David Mobio, Namori, Ons Barnat et Solid Ground. La richesse et la diversité de la scène montréalaise l’inspirent et il continue de développer son style musical. En 2015, il remporte une Mention Spéciale du jury des Syli d’Or.

En 2018, il fait la rencontre d’Apotcho Strong et de Guy Kaye, avec qui il travaille actuellement sur l’enregistrement de son premier album, Petit bateau.

Pour lire la biographie complète de Dakka, c’est ici 

TWO FACES lève le voile sur son nouveau clip : DEVIL

TWO FACES lève le voile sur son nouveau clip : DEVIL

Après le reveal en mai dernier de SILENCE, le premier épisode du diptyque réalisé par Spline Studio pour l’EP RELEASE THE BEAST, TWO FACES vous invite à découvrir en exclusivité : DEVIL.

Ce nouveau clip, aux antipodes du précédent, révèle le verso de leur univers artistique. Car là où SILENCE incarne le calme et la paix, DEVIL met en lumière l’obscurité. Ces 2 réalisations illustrent la dualité de chaque être humain tout en symbolisant l’essence de TWO FACES : une alliance de lumière et d’ombre.

Mis en scène dans le même décor, mais filmé en plan séquence et au ralenti pour accentuer la tension latente et cette sensation de se situer hors du temps, le clip de DEVIL nous plonge dans une atmosphère teintée de vibrations dark et rythmée de sonorités electro rock. Le duo d’artistes donne vie au Devil, cette voie intérieure qui tire vers le bas et empêche d’aller de l’avant, avec un refrain sonnant comme une mise au défi de se dépasser : « Better a devil you know than a devil you don’t »…

 

mononews logo white


© Tous droits réservés. Mononews

Back to Top