Ben Shemie, Joe Yarmush et Liam O’Neill — partage "BREATHE (avec Jerusalem In My Heart)", un nouvel extrait de son prochain EP, FICTION

SUUNS partage le nouvel extrait Breathe

« BREATHE (feat. Jerusalem In My Heart) »

Du EP FICTION disponible le 30 octobre
via Secret City Records au Canada

Séance d’écoute en primeur ce vendredi 9 octobre à 5PM ET

Ben Shemie, Joe Yarmush et Liam O’Neill — partage “BREATHE (avec Jerusalem In My Heart)“, un nouvel extrait de son prochain EP, FICTION, disponible le 30 octobre via Secret City Records au Canada. Arrivant à la suite du premier extrait “PRAY”“BREATHE” est une pièce instrumentale, avec d’inlassables tapements de mains et bouzoukis par l’ami de longue date du groupe qu’est Radwan Ghazi Moumneh (Jerusalem In My Heart). 

« D’habitude, lorsque nous travaillons ensemble, le processus est long et exploratoire, mais dans ce cas, Moumneh avait une forme précise en tête, il a joué le rôle de directeur du groupe, et la chanson a été créée rapidement », raconte O’Neill. « Nous étions tous assis autour d’un microphone, jouant des guitares acoustiques (c’est probablement la chose la moins fidèle à son image que SUUNS a jamais faite) sur une boucle de batterie. La vraie saveur de ce jam provient du Boss HC-2, un module de clap, que Moumneh insistait pour faire fonctionner très rapidement, inlassablement durant toute la chanson. »

Pour célébrer le lancement du EP, le groupe offre une séance d’écoute en primeur ce vendredi 9 octobre à 17 h (heure de l’Est) via la page YouTube de Joyful Noise Recordings. Le groupe présentera le EP lors d’une courte conversation avant de le faire jouer au complet. Ils demeureront là pour une brève séance de questions-réponses avec les fans (les questions pourront être posées via la fonction chat de la diffusion en direct de YouTube).

De plus, les profits de la précommande du EP FICTION survenant durant la période de 48 heures du 7 et 8 octobre 2020 seront remis à l’initiative Basmeh and Zeitooneh Relief and Development, qui déploie de l’aide suite aux récentes explosions à Beyrouth. « Grâce à Moumneh, nous avons eu le privilège de visiter et de jouer à Beyrouth, une ville résiliente et électrisante, dont les dynamiques habitants sont devenus nos amis. Nous avons été touchés par ces gens chaleureux et transformés par la profondeur de leur musique. Nous adorons intensément cette ville, alors cela nous a brisé le cœur de voir la tragique destruction du 4 août 2020, ainsi que la souffrance qui perdure même si les médias sont passés à autre chose. C’est notre modeste façon de vous rappeler de ne pas oublier Beyrouth, et de dire à cette ville que nous l’aimons », explique O’Neill.

SUUNS est tourné vers le futur. Les nouvelles sonorités, les nouvelles techniques, les nouvelles façons de penser; surtout, les nouveaux environnements sont essentiels pour le groupe. Et de fait, sur le EP FICTIONSUUNS explore des procédés rafraîchissants résultant de leur environnement actuel et des circonstances mondiales.

Sur FICTION, de nouvelles sonorités et de nouvelles directions sonores sont créées à partir des anciennes. Une période d’un an où les ressources et les contacts étaient limités a inspiré le groupe à réfléchir aux divers environnements où ils ont créé de la musique au fil des ans, à passer au peigne fin leurs anciennes sonorités et approches créatives, et à les fusionner avec de nouvelles idées, afin de produire une sorte d’alchimie futur/passé. Le EP FICTION est autant un projet d’assemblage que de création : tamiser, réinventer et recadrer, parfois complètement démonter puis reconstruire. Chaque chanson est un enregistrement des musiciens la jouant entièrement ensemble, qui a ensuite été isolé et retravaillé. C’est le son de SUUNS qui se recentre, qui trouve son équilibre, puis qui fonce vers le futur.

Le EP FICTION est un avant goût de cette nouvelle recherche creative musicale que le band explorera davantage en 2021.

Musique