Sondage Ebates.ca : Intégrer les enfants dans les achats scolaires facilite la rentrée des classes

Sondage Ebates.ca : Intégrer les enfants dans les achats scolaires facilite la rentrée des classes

Les résultats montrent que plus d’un tiers des parents trouvent les offres en ligne plus commodes

La fin de l’été et la rentrée scolaire qui en découle peuvent créer du stress et de l’anxiété pour beaucoup de familles, mais la majorité (85 pour cent) des parents canadiens affirment que si le magasinage est fait plus tôt ils apprécient la rentrée des classes. En fait, selon un récent sondage d’Ebates.ca, 91 pour cent indiquent qu’ils sont plus détendus au retour des classes lorsqu’ils procèdent ainsi.

Plus du trois quarts (77 pour cent) des Canadiens effectuent leurs achats pour la rentrée en avance, un nombre légèrement à la hausse comparé au 75 pour cent de 2018. Et les parents savent également user de stratégies créatives afin de les aider à réduire le stress de la rentrée scolaire, tant pour eux que pour leurs enfants. Cela inclut essayer de garder l’esprit de leur enfant occupé pendant l’été avec des livres ou des activités (76 pour cent).

« En finir rapidement avec leur magasinage de la rentrée donne le temps aux familles de profiter des activités estivales sans tous les tracas de dernière minute », explique Belinda Baugniet, V.-P. marketing et spécialiste des achats chez Ebates.ca. « En plus de faire d’excellentes affaires, les familles qui magasinent tôt réduisent ce stress et cette anxiété que tout le monde tend à ressentir lorsque l’été tire à sa fin. »

En ce qui concerne les dépenses, 67 pour cent des parents s’attendent à devoir débourser plus de 100 $, ce qui signifie une moyenne de 168 $ par enfant, une augmentation considérable par rapport à 155 $ en 2014. Les dépenses moyennes varient à travers le pays — avec les plus élevées (179 $) dans les provinces de l’Atlantique et les plus basses (164 $) dans l’Ouest canadien — de même qu’en fonction de l’âge des enfants. Les parents d’enfants d’âge postsecondaire doivent s’attendre à débourser en moyenne 198 $ par enfant, alors que pour ceux dont les enfants sont d’âge préscolaire, ce sera plutôt autour de 147 $ par enfant.

Des stratégies pour obtenir les meilleures aubaines

Cette année pour la rentrée des classes, la majorité (70 pour cent) des parents envisagent de magasiner en ligne, c’est-à-dire plus du double de 31 % en 2014 quand le sondage a été lancé. Plus de la moitié (52 pour cent) des parents qui effectuent leurs achats de la rentrée en ligne pensent qu’ils obtiennent de meilleurs prix et préfèrent la facilité ainsi que les commodités du magasinage en ligne. Et ces adeptes du magasinage en ligne pour le retour en classe ont plus d’un tour dans leur sac en matière d’astuces permettant d’obtenir les meilleures aubaines en ligne; 70 pour cent consultent les sites Web de détaillants, tandis que 41 pour cent utilisent des sites Web de remises – une tendance à la hausse comparée à 37 pour cent en 2018 et 32 pour cent en 2017.

Afin de réduire davantage le stress lié au retour en classe, 94 pour cent des parents canadiens (94 pour cent) affirment inclure leurs enfants dans le processus d’achat pour la rentrée. Par exemple, 69 pour cent les laissent choisir des articles (68 pour cent en 2018 et 66 pour cent en 2017) et 30 pour cent les laissent leur venir en aide pendant le magasinage en ligne, une légère hausse par rapport au 27 pour cent des deux années précédentes.

« Inclure vos enfants dans le processus d’achat des articles scolaires peut contribuer à créer de l’enthousiasme envers la nouvelle année scolaire qui arrive », affirme Baugniet. « De plus, c’est aussi l’occasion parfaite de créer un dialogue avec eux sur leurs inquiètudes du premier jour d’école. Je laisserai ma fille de 4 ans choisir son sac à dos et sa bouteille d’eau lors de son premier jour à la pré-maternelle! »

Ebates.ca, rentrée scolaire, sondage