« PHÉNOMÈNE » OU L’ART DE RÊVER EN COULEUR AVEC MIRABELLE

En primeur sur ELE Québec ~

Mirabelle lance « Phénomène »un clip coloré et lumineux qui marque l’imaginaire. En plein cœur d’un hiver particulièrement gris, « Phénomène » tombe à point. Pour concevoir ce vidéoclip, le quatrième extrait de l’album Late Bloomer, Mirabelle (Laurence Hélie) a fait appel à sa complice des derniers clips. L’œuvre audacieuse, réalisée par la talentueuse Frédérique Bérubé allie la richesse des textures aux images lo-fi à tendance psychédélique.

UNIVERS ONIRIQUE

À travers les superpositions, le spectateur est transporté dans un monde parallèle le temps d’une chanson dream pop. « J’avais envie de mouvement, de scènes aux fonds improbables et d’un visuel hétéroclite. La proposition éclatée de Frédérique cadrait parfaitement avec l’idée que je me faisais d’un clip fantaisiste », lance Laurence Hélie pour qui, l’aspect onirique importait puisque les paroles évoquent la rêverie légère et sensuelle.

tʼas visité mes songes
je peine à y croire
je tʼai vu dans mes rêves
jʼaime quand tu viens
viens me voir

LA MODE EN TRAME DE FOND

« Phénomène », influencée par la musique et l’esthétisme des années 90, joue avec les codes de l’époque de Kurt Cobain tout en demeurant bien ancrée dans le présent. Mirabelle a fait appel à Camille Pépin, propriétaire de la boutique de vêtements seconde main Niche pour le stylisme. Librement inspirées par les figures montantes de la mode telles que Ganni, Molly Goddard, Simone Rocha et Alexa Chung, elles ont sélectionné ensemble des pièces uniques. Ce sont des chaussures Carel rouges dénichées seconde main par l’autrice-compositrice-interprète qui ont donné le coup d’envoi à l’opération stylisme.

Musique