NOUVEL OUTIL DE PRÉVENTION CONTRE LES DROGUES DU VIOL

Alco Prevention Canada vous offre un test afin de prévenir les crimes reliés aux drogues du viol. Ce test permettra à coup sûr d’éviter plusieurs incidents. Cette réalité à laquelle nous faisons face avec les drogues du viol, est sans contredit un fléau.

Les crimes liés aux drogues du viol sont une préoccupation croissante partout où les gens consomment de l’alcool et surtout pour les jeunes adultes. Par ailleurs, un bar du Saguenay (Appartement Ambiance) a récemment mis de l’avant une promotion en offrant à sa clientèle des sous-verres qui permettent de détecter les 2 principales drogues du viol soit, le GHB et la kétamine. Selon le propriétaire Mathieu Roy, les réactions sont très positives et augmentent le sentiment de sécurité chez ses clients.

Le fonctionnement est  simple, on dépose des gouttes de sa consommation sur les DEUX tests en utilisant une paille.

2 CERCLES BLEUS FONCÉS DANS LES ZONES A ET B 🔵

RÉSULTAT POSITIF AUX 2 DROGUES

Une enquête récente a révélé qu’une femme sur quatre pense avoir déjà été victime d’un verre contaminé par une drogue au moins une fois dans sa vie. Le Drink Détective™ est le seul test au monde qui détecte les drogues les plus communément utilisées pour droguer les boissons dans le but de violer, de voler ou de porter atteinte à la personne.

Les policiers sont généralement incapables de résoudre les crimes causés par les drogues du viol. Les souvenirs des victimes sont très flous ou inexistants quant aux événements qui ont pu se dérouler. La police de Guelph et Charlottetown ont d’ailleurs ouvert des enquêtes majeures il y a quelques jours sur des incidents reliés aux drogues du viol. 

Lien police de Guelph enquête

Tout le monde à déjà entendu parler d’un cas relié à la drogue du viol. Maintenant avec le Drink Détective™, vous aurez la certitude qu’aucune de ces drogues, GHB ou KÉTAMINE ne se retrouveront dans votre verre.

Si vous êtes vigilant et avez ce petit test à la portée de la main, chaque fois que vous buvez, vous allez envoyer un message clair aux criminels qu’ils pourraient se faire prendre. «Nous devons faire cesser ce fléau et aider à prévenir les crimes reliés aux drogues du viol» de mentionner Stéphane Maurais, directeur général d’Alco Prevention Canada. Le test se veut un outil de prévention exceptionnel pour tous.

drogue, viol

mononews logo white


© Tous droits réservés. Mononews

Back to Top