LOUIS-ÉTIENNE DÉVOILE UNE TOUCHANTE SESSION LIVE POUR BERLIN, ONTARIO

Acclamé par la critique pour son premier album paru le 27 novembre dernier, c’est à quelques jours de son spectacle au Palais Montcalm que Louis-Étienne Santais dévoile une nouvelle Session Live. À nous en donner la chair de poule, filmée chez lui cet été sur le piano que son grand-père lui a légué, la pièce « Berlin, Ontario » prend ici tout son sens.

« Ce morceau a été composé sur ce même piano et s’est retrouvé sur l’album en l’honneur de mon défunt grand-père, un musicien qui a été une grande inspiration pour moi. La marque du piano est “Berlin, Ontario” ce qui peut paraître un peu étrange à priori… C’est en réalité son lieu de fabrication. »

Or, Berlin en Ontario n’a existé que jusqu’en 1916, année durant laquelle cette ville a été rebaptisée sous le nom de « Kitchener » pour s’affranchir de tout lien avec l’Allemagne. Sans avoir fait de recherche approfondie, Louis-Étienne peut du moins conclure que le piano sur lequel il interprète cette touchante version a plus de 100 ans.


POUR ÉCOUTER, C’EST ICI!

Musique