LOST rattrape le temps perdu avec LOSTALGIK, un premier album solo en deux ans

Lost est devenu avec le temps un véritable symbole de maturité et d’excellence dans le milieu du rap au Québec. Son statut aujourd’hui se discute en le comparant aux plus grands du créneau, mais également en tant que leader d’un mouvement artistique que certains observateurs occasionnels et non initiés ont osé qualifier de “street rap”. 

Lost et son collectif 5Sang14 sont en effet les chefs de file incontestés d’un des courants musicaux les plus fascinants des dernières années, l’explosion du rap dans sa forme la plus authentique dans les quartiers populaires de Montréal. En effet, si quelques adeptes du dimanche ont osé inventer le terme “street rap” pour parler de rap au Québec, il est important de rappeler que ce terme est un pléonasme dont il faut s’éloigner au plus vite. Le rap vient de la rue, il n’y a donc aucun besoin de répéter ce qui vient d’être énoncé. 

Lost, tout comme son rap, vient de là également et il représente ce qu’il y a de plus inspirant de ce monde que certains craignent ou tentent de marginaliser. Non, cet univers n’est pas toujours rose, il est plutôt parsemé de moments ternes et d’histoires à glacer le sang. Or, ce monde est une réalité et les grandes voix du rap Made In Montreal se sont finalement érigées pour en parler, en rapper et nous situer par rapport à ce qu’il y a de plus beau, de plus laid et de plus vrai dans ce microcosme qui inspire certaines de nos plus grandes plumes dans le rap. 


Le Camerounais d’origine est au sommet de son art sur son nouveau disque. Inspiré par tout ce qu’il a dû vivre au fil des dernières années, tant sur le plan personnel que professionnel, il entend clâmer le trône avec sa plus récente mouture, l’excellent et futur classique; LOSTALGIK.


Lostalgik, un album écrit et réalisé grâce aux lèguesdu temps et des expériences de la vie


LOSTALGIK c’est une vie, des apprentissages et des expériences quotidiennes condensés sur 12 titres. Ce nouvel opus marque le pas après son excellent Bonhomme Pendu Vol. 3 paru en décembre 2018. Cette nouvelle production nous situe rapidement dans le contexte de vie dans lequel l’auteur-interprète évolue en tant que jeune homme. Si le rap est plus payant et plus prometteur que jamais, Lost nous rappelle sur LOSTALGIK qu’il est très difficile de se sortir du monde de la rue. « On vient du hood, on vient du hood mais, c’est le hood qui nous tue », nous rappelle l’artiste sur le titre Entre nous en compagnie de son acolyte Capitaine Gaza. En somme, cet album est un portrait sans langue de bois de tout ce qui anime l’être derrière le micro, l’âme derrière la plume qui a écrit chacun de ces douze titres. 

Lost s’exprime au sujet de la violence, du monde de la drogue, de la trahison et de son évolution d’homme, mais sans cette tournure parfois glorifiante qui se dégage trop souvent du rap sans substance. Lost est ailleurs, il nous fait part de ses réflexions, des leçons de vie et des apprentissages au fil des années. C’est là toute la richesse de cet album qui s’est construit sur les ambiances musicales actuelles et modernes, sur des pièces où l’auto-tune est grandement maîtrisée et qui nous transportent dans cet univers musical qui n’a rien de glauque et de triste. Même dans la nostalgie qui émane de ses propos, la musique de Lost demeure inspirante et positive. C’est l’une des forces de cet artiste, l’une de ses armes les mieux utilisées: Lost ne fait pas dans la plainte, il se tient bien loin de ce ton chignard qui a trop souvent donné mauvaise presse au rap. 

Lost est mélodieux à souhait, sa musique cogne grâce au contenu, mais aussi grâce au contenant. C’est donc via ces 12 titres qui, incluant la participation de White-B, Capitaine Gaza, Demso et Ryan, que Lost fait son retour en grand. 
L’album sera disponible sous Les productions 5Sang14 dès le vendredi 27 novembre sur toutes les plateformes de streaming et sera accompagné du clip de la chanson Psychotrope qui sera disponible ce jeudi 26 novembre à 18h. 


Rappelons également que Lost sera en spectacle virtuel avec son groupe 5Sang14 le 30 décembre. Les billets sont en vente dès maintenant. 

Musique