L’ICM annonce que l’étude clinique COLCORONA auprès des patients atteints de la COVID-19 a passé l’analyse de futilité intermédiaire

La colchicine, un médicament connu pour traiter la goutte, est évaluée comme traitement potentiel dans la lutte au coronavirus

L’Institut de Cardiologie de Montréal annonce aujourd’hui que l’étude clinique COLCORONA continuera de recruter des patients adultes non hospitalisés atteints de la COVID-19. L’établissement observe ainsi la recommandation du comité indépendant de surveillance des données suivant les résultats de l’analyse de futilité intermédiaire.

« Nous sommes heureux d’avoir atteint cette étape importante et attendons les résultats finaux de l’étude COLCORONA afin de déterminer si la colchicine peut prévenir les complications chez les patients non hospitalisés atteints de la COVID-19 », déclare le DrJean-Claude Tardif, directeur du Centre de recherche de l’ICM, professeur de médecine à l’Université de Montréal et chercheur principal de l’étude COLCORONA. « Nous sommes engagés à enrôler le maximum de patients à l’échelle mondiale dans cette étude innovante afin de déterminer l’effet de la colchicine sur la tempête inflammatoire grave liée à la COVID-19 tout en gardant les patients hors des soins intensifs et, en bout de piste, sauver des vies. »

COLCORONA est une étude clinique sans contact qui se déroule à domicile, randomisée, à double insu, contrôlée par placébo. Elle est actuellement déployée au Canada, aux États-Unis, en Europe, en Amérique du Sud et en Afrique. L’étude vise à déterminer si la colchicine peut prévenir le phénomène de « tempête inflammatoire majeure » des poumons, observé chez les adultes souffrant de complications sévères liées à la COVID-19. C’est une des rares études actuelles sur la COVID-19 qui s’adresse aux personnes positives à l’infection, mais pas hospitalisées. Les médecins et les patients intéressés à participer à l’étude peuvent appeler n’importe quand au 1 877 536-6837.

COLCORONA est coordonnée par le Centre de Coordination des Essais Cliniques de Montréal, financée par le gouvernement du Québec, le Bill & Melinda Gates Foundation et le National Heart, Lung, and Blood Institute (NHLBI) faisant partie du National Institutes of Health. Pharmascience et CGI collaborent également à l’étude COLCORONA.

L’Institut de Cardiologie de Montréal et ses partenaires mondiaux tiennent aussi à remercier les patients et les chercheurs pour leur participation continue à l’étude clinique COLCORONA.

Pour plus d’information, visitez colcorona.net.

COVID-19