LES SŒURS BOULAY: Antigone

PLUTÔT DISCRET DEPUIS LES DERNIERS MOIS, LE DUO MARQUE OFFICIELLEMENT SON RETOUR AVEC UNE CHANSON INÉDITE, SUBLIME ET TOUT EN LUMIÈRE.

Bienveillantes. Paisibles aussi. Mélanie s’est découvert une passion pour le dessin et la peinture, a donné naissance à un enfant, et en attend un deuxième. Stéphanie, quant à elle, a vécu l’aventure musicale en solo et a lancé une poignée d’œuvres littéraires, devenues best-sellers.

Ce printemps, après avoir dompté une à une les tempêtes personnelles, professionnelles et médiatiques, après avoir mis une pause sur la tournée de La mort des étoiles –  COVID oblige – et avoir fait le choix de repartir à neuf avec l’équipe d’Hôtel Particulierles sœurs Boulay reviennent, avec des mots d’une puissante et élégante justesse.
 

Si je nous regarde de haut du début de notre histoire
Je vois des furies d’idéaux plonger ensemble dans le noir
Si l’un de nous a privé l’autre de son pouvoir
Je le pardonne s’il a cru avoir demandé l’accord


Nul besoin de présentation, les sœurs Boulay nous convient ici encore à cette poésie incandescente à laquelle elles nous ont habitués. Ce qui diffère par contre, ce sont ces instrumentations, fluides et éthérées, presque dansantes. Les voix, douces mais dignes, se posent et s’imposent sur la mélodie, lumineuse. Au paroxysme de l’intime et de l’honnête,
« Antigone » est la recherche d’une vérité qui surpasse celle des hommes et des mœurs. Ce n’est pas une recherche de justice, mais plutôt de pardon et de guérison. «C’est aussi un adieu à l’autre, celui qui nous a brisé.e. Mais c’est un adieu qui n’est teinté ni de colère, ni d’amertume, ni de vengeance. C’est un adieu qui ne se retourne pas en s’en allant».

Si on ne sépare pas le feu ou le vent
Si on ne mesure ce qui est sain ou est sale
Je ne cherche plus à choisir le noir ou le blanc
Je ne trace plus de frontière entre le bien et le mal
 

Au gré d’une carrière riche de près de dix ans, nous les avons vues à l’ADISQ, où elles ont mis la main sur cinq Félix, aux prix GAMIQ, en lice pour les prix Félix-Leclerc et SOCAN, sur la longue liste du prix Polaris et sacrées Entrées en scène Loto-Québecet Révélation Radio-Canada.

Entourées de leur complice Connor Seidel (Charlotte Cardin, Elliot Maginot, Matt Holubowski), à la réalisation, et de Robbie Kuster, à la batterie (Patrick Watson, Louis-Jean Cormier), les sœurs Boulay s’accordent, avec « Antigone » le droit d’aller de l’avant. Et c’est portées par une soif d’intégrité plus grande que jamais qu’elles continueront leur route d’artiste – et de femmes – pour leur histoire à venir.

LES SŒURS BOULAY EN CONCERT

30 avril 2021 | Salle Pratt & Whitney Canada | Longueuil, QC | Billets 
15 mai 2021 | Théâtre du vieux-Terrebonne | Terrebonne, QC | Billets
22 mai 2021 | Aéroport André-Fortin | Victoriaville, QC | Billets
4 juin 2021 | L’Étoile DIX30 | Brossard, QC | 
10 juin 2021 | Palais Montcalm | Québec, QC | Billets
20 juin 2021 | Théâtre du Cégep de Trois-Rivières | Trois-Rivières, QC | Billets

Musique