LES PETITS PAPIERS par Marie-José Gustave

Une nouvelle exposition à l’Espace Cascades de la TOHU 
Du 1er mai au 24 juin 2019

Vernissage le mardi 7 mai à 17h30

Du 1er mai au 24 juin prochain, l’Espace Cascades de la TOHU présente l’exposition Les petits papiers de l’artiste Marie-José Gustave. 

Inspirée par la chanson Les petits papiers de Serge Gainsbourg, Marie-José Gustave utilise le questionnement autour de la présence du papier dans notre société comme prétexte à la création d’une série d’œuvres réalisées à partir de papiers qui envahissent notre quotidien : carton, circulaires, livres, journaux, etc.

Se situant entre le design et l’artisanat contemporain, le travail plastique de l’artiste est basé sur l’expérimentation des matériaux et le mélange de techniques artisanales, créant des objets aux formes épurées et aux textures organiques.

À travers trois types d’installations distinctes, l’artiste soulève des questionnements sur le futur de la planète et amène des réflexions sur l’impact des déchets sur l’environnement :

  • Nature morte : une forêt de cônes en carton en trois dimensions rappelant le trophée de chasse.
  • Bidonville : un ensemble de maisons tissées en papier qui amène une interrogation sur les habitations du futur, instables et fragiles.
  • Humain : une série de poupées de papier, entre monstres et humains, évoquant l’avenir de l’humanité et l’incapacité actuelle de prendre des décisions durables, conçues en partie par les élèves du primaire de l’école Saint-Bernardin, située dans le quartier Saint-Michel.

L’artiste
Originaire de la Guadeloupe, Marie-José Gustave est née en France et vit au Québec depuis plus de 20 ans. Titulaire d’une maitrise en production du vêtement, elle a toujours eu une fascination pour la fibre, en particulier le papier, pour sa souplesse et sa rigidité qui permettent de lui donner diverses dimensions. Inspirée par les diverses cultures qu’elle a côtoyées, elle crée des œuvres sculpturales en fil de papier et carton ainsi que des œuvres d’art fonctionnelles.

L’artiste est membre professionnelle du Conseil des métiers d’art du Québec et de l’Association internationale des artistes du papier. Ses œuvres ont été exposées à Montréal, Toronto, Cambridge New York ainsi qu’en Europe.

Deux autres expositions en cours à la TOHU
La TOHU présente plusieurs expositions gratuites à longueur d’année, à l’extérieur comme à l’intérieur, qui valent le détour :  

Frédéric Back – Une vie d’engagement par Frédéric Back
Illustrateur et cinéaste reconnu qui a voué sa carrière aux questions environnementales, Frédéric Back a légué une œuvre forte, véritable plaidoyer poétique en faveur de la nature, dont l’emblématique L’homme qui plantait des arbres (1987), inspiré d’une nouvelle de Jean Giono, Tout-rien (1968), CRAC! (1981), ou encore Le fleuve aux grandes eaux(1993). Avec une approche unique, l’artiste transmet ses convictions dans des œuvres qui traitent de questions environnementales et de préservation de la nature. Une occasion de découvrir ce grand artiste humaniste et le parc qui porte fièrement son nom.
Exposition extérieure présentée jusqu’au 19 août 2019.

Tout un cirque ! La grande aventure du cirque québécois
L’exposition célèbre la fantastique aventure du cirque au Québec. Implanté à Montréal en 1796, il n’a jamais cessé depuis de se développer pour s’épanouir avec force au milieu des années 1980. Cette nouvelle exposition permanente présente une centaine de documents exceptionnels, costumes, affiches, objets et photographies qui ravivent la mémoire d’artistes célèbre et dessinent la formidable richesse et le rayonnement planétaire d’un cirque pas comme les autres.
Exposition permanente présentée dans les coursives de la salle de spectacle. 

Pour se rendre à la TOHU :
2345, rue Jarry Est (angle d’Iberville)
Métro Jarry (autobus 193, direction Est)
Métro d’Iberville ou Frontenac (autobus 94, direction Nord)

Renseignements : 
Tél. : 514 376-8648 ou 1 888 376-8648

Programmation complète :
www.tohu.ca

Espace Cascade, Exposition, PETITS PAPIERS, Tohu