LE RÉCENT REMIX DE « YOUNG BUCK » PAR DJ PYTHON A ATTIRÉ L’ATTENTION DE PITCHFORK, BBC 6Music ET PLUSIEURS AUTRES MÉDIAS

Peu après la parution du remix de « Young Buck » par DJ Python, qui a été couverte par des médias tels que Pitchfork et BBC 6Music, entre autres, Braids est excité de dévoiler aujourd’hui deux toutes nouvelles chansons intitulées « Slayer Moon » et « 2020 ». Enregistrées durant les sessions de leur plus récent album, Shadow Offeringces nouvelles pièces ont été présentées en primeur par les musiciens hier dans le cadre de leur concert WWWorld Premiere sur leur chaîne YouTubeRegardez-le ici.Le groupe partage l’inspiration des chansons : « Slayer Moon est inspirée par un étui de téléphone à l’effigie de Sailor Moon que j’ai acheté à Tokyo à 3 heures du matin, alors qu’on était en tournée au Japon. J’étais obsédée par Sailor Moon pendant ma jeunesse, particulièrement par le pouvoir de se transformer magiquement d’une fille normale à une puissante et fantastique Sailor Scout, prête à affronter les forces maléfiques du monde. »« What a deal, legs with more potential than my life »
[Quelle chance, des jambes avec plus de potentiel que ma vie]« Les Sailor Scouts ont les plus longues jambes jamais dessinées — tellement longues que j’ai établi un parallèle avec nos frénétiques esprits modernes, perdus dans un infini abysse d’ego. »« I can’t figure out my life blood, what should I prescribe to? »
[Je suis incapable de comprendre mon essence, à quoi devrais-je croire?]« 2020 a été composée en 2017, après une longue période de solitude — dans le sens abstrait du terme — alors que je recherchais les contacts physiques éphémères. J’étais avec des amis, mais mon cœur était seul et désireux de trouver de la compagnie, tandis que mon corps était confus face aux nouvelles rencontres superficielles et non familières. Je méditais beaucoup à cette époque, “tracing a line through the centre of my body” [traçant une ligne à travers le centre de mon corps] — un processus d’observation interne vers lequel je me tourne quand je prends le temps de m’asseoir. J’ai donné le titre “2020” à la chanson en 2020. En revisitant les paroles du point de vue de notre réalité actuelle, je me sentais autant connectée à la chanson que quand je l’ai écrite. Il s’avère que je me pose des questions similaires durant cette pandémie, sans mes amis, ma famille ou mes structures habituelles. »« I am of all things, love and hate. Placing the pieces of myself, hopefully, without judgment, without bitterness. To not knowing, who I am entirely. Who am I, without them? Who am I, without you, in my life? » [Toutes les choses m’habitent, l’amour et la haine. J’agence les parties de moi avec espoir, sans jugement, sans amertume. Jusqu’à ne plus savoir qui je suis entièrement. Qui suis-je, sans eux? Qui suis-je, sans vous dans ma vie?]
Cliquez ici pour écouter Slayer Moon / 2020.
Cliquez ici pour regardez la vidéo pour Slayer Moon. 

Musique