le pianiste

LE PIANISTE: UN PROJET EN SOLO

Louis-Étienne Santais fait le grand saut et présente pour la première fois ses compositions en solo ! Le pianiste est connu avant tout comme la moitié du duo Fjord et comme une partie intégrante de Ghostly Kisses, deux projets ayant récolté plus de 60 millions d’écoutes sur les différentes plateformes.

Le compositeur et producteur de la Ville de Québec a choisi de dévoiler la pièce Augustines, accompagnée d’une intime et touchante session live. Il s’agit d’une introduction convaincante mettant parfaitement la table pour son premier album attendu à l’automne.

Louis-Étienne Santais est un autodidacte qui conjugue habilement et de façon spontanée la musique classique au minimalisme pop moderne. Sa musique saura certainement toucher les oreilles sensibles aux oeuvres de Jean-Michel Blais ou d’Alexandra Stréliski.

Sur Augustines, la singularité de l’artiste se dessine déjà alors que le mouvement subtil et délicat des touches et du mécanisme du piano font délibérément partie du son. Ces imperfections sonores que sont les bruits organiques des instruments témoignent, pour le pianiste, de l’intention véritable de l’enregistrement. « Je crois que ça contribue à transporter l’auditeur dans la pièce avec moi et que cela fait partie intégrante de la composition », explique-t-il.

Délibérément apaisante, la pièce se veut ultimement une analogie musicale à celles et ceux qui passent leur vie au service des autres. « Étrangement, alors que je ne suis pas du tout religieux, je n’ai pas pu m’empêcher de penser, pendant que je composais la chanson, au quotidien des sœurs augustines lorsqu’elles s’occupaient des patients à Québec ou bien lorsqu’elles enseignaient. »

L’ALBUM DE LOUIS-ÉTIENNE SANTAIS SERA DISPONIBLE CET AUTOMNE.
POUR EN ÉCOUTER UN EXTRAIT C’EST PAR ICI.

le pianiste

Musique