Louis-Étienne Santais présente aujourd'hui la nostalgique Reflection I, pièce titre de son album qui paraîtra le 27 novembre sous l'étiquette Coyote Records.

Le pianiste Louis-Étienne Santais dévoile Reflection

Louis-Étienne Santais présente aujourd’hui la nostalgique Reflection I, pièce titre de son album qui paraîtra le 27 novembre sous l’étiquette Coyote Records. 
Pour cette pièce, le  compositeur et producteur de la Ville de Québec propose une mélodie simple et accrocheuse qui, soutenue par des arrangements recherchés, plonge l’auditeur dans un état d’esprit apaisant. Reflection I se veut en fait une analogie musicale à une amitié de longue date : son rythme est plutôt lent, ses racines sont solides (imagées par les notes de basse profondes) et elle représente deux morceaux qui se complètent, ici le mélange harmonieux de deux motifs de piano.  « Cette pièce ne peut être jouée par un seul musicien, elle a besoin de mains supplémentaires pour être exécutée correctement. Je l’ai d’ailleurs composé en 2016 avec l’aide de mon bon vieil ami Thomas, le chanteur de mon projet Fjord. »  Avec Reflection I, ce sont donc quatre extraits du nouvel album de Louis-Étienne qui sont maintenant disponibles partout. Déjà des millions d’écoutes sur les plateformes Alors qu’il annonce tout juste la sortie de son album à la fin du mois, Louis-Étienne Santais franchit du même coup la barre des deux millions d’écoutes sur les plateformes numériques. Dès la première semaine,  le compositeur néoclassique connait une remarquable ascension en se taillant une place de choix sur Spotify. Sa première pièce «Augustines» fait rapidement son entrée sur les plus influentes playlists instrumentales telles que Peaceful Piano (6M d’abonnés), Instrumental Study (1,35M d’abonnés), Perfect Concentration (664 000 abonnés) et plusieurs autres.   Un succès inespéré pour celui qui dévoilait les premières notes de son projet il y a à peine trois mois. Louis-Étienne Santais présentera d’ailleurs pour la première fois quelques-unes de ses compositions le 20 novembre prochain au Palais Montcalm en première partie de Ghostly Kisses. Les billets pour le spectacle en webdiffusion sont en vente juste ICI
L’ALBUM DE LOUIS-ÉTIENNE SANTAIS EST DISPONIBLE EN PRÉCOMMANDE DÈS MAINTENANT ET SERA SUR TOUTES LES PLATEFORMES DÈS LE 27 NOVEMBRE. 
POUR EN ÉCOUTER UN EXTRAIT C’EST PAR ICI.

Musique

mononews logo white


© Tous droits réservés. Mononews

Back to Top