LE DIABLE À CINQ EN NOMINATION AUX PRIX JUNOS

Le groupe de musique traditionnelle Le Diable à Cinq est en nomination aux prix JUNOS dans la catégorie Album Roots Traditionnel de l’année avec Debout !. Réalisé par Loïc Thériault (Qualité Motel, Valaire), Debout ! a été lancé le 29 novembre 2019 et est aussi en nomination à l’ADISQ, aux Prix de la musique folk canadienne et au GAMIQ, en plus d’avoir permis au groupe de remporter le prix Ma première nomination lors du Premier gala de l’ADISQ 2020.

Seul artiste de l’Outaouais en nomination aux JUNOS cette année et seul artiste issu du Québec dans sa catégorie, le quintet tentera de remporter le prestigieux prix face à des artistes bien établis sur la scène canadienne et internationale. Il se retrouvera sur les mêmes écrans que les Céline Dion, Shawn Mendes et Justin Bieber de ce monde lors du gala, présenté le 16 mai prochain sur les ondes de CBC à 20h. « Cette nomination trace une ligne importante dans notre cheminement, ça nous positionne aux côtés des meilleurs de notre pays. C’est très valorisant. C’est la cerise sur le sundae après toutes ces nominations déjà reçues; on peut dire que cette année COVID aura été complètement folle pour nous ! » lance Samuel Sabourin (banjo, violon, mandoline, voix). Le Diable à Cinq est présentement en représentation virtuelle tout le mois de mars en Alberta et sera en représentation au Café culturel La Chasse-galerie à Lavaltrie le 25 mars prochain.

QUI EST “LE DIABLE À CINQ” ?
Le Diable à Cinq est un band de folklore natif de Ripon, en Outaouais, formé de cinq multi-instrumentistes, Éloi Gagnon-Sabourin (piano, voix), André-Michel Dambremont (guitare, voix), Félix Sabourin (Accordéons, podorythmie, voix), Rémi Pagé(violon, voix) et Samuel Sabourin (banjo ténor, violon, voix). Affichant un dynamisme et une présence de scène explosive, les cinq diables mettent de l’avant une musique énergique, chaleureuse et résolument rassembleuse. Fervent défenseur de la langue française et de la culture québécoise, le groupe se donne la mission de faire revivre les bons vieux partys de cuisine dans lesquels ils ont été élevés. 
En novembre 2017, Le Diable à Cinq a lancé son tout premier album, Sorti de l’enfer. La tournée de cet album a amené le quintet à assurer en 2019 la première partie des Cowboys Fringants, devant plus de 40 000 personnes, à la Fête Nationale régionale de la Rive-Sud de Saint-Constant et au Festival de la Chanson de Tadoussac. Fort de 4 nominations (ADISQ, Prix de la musique folk canadienne, GAMIQ, JUNOS), Debout ! (2019) est le second album du groupe, et ne laisse qu’une option lors de l’écoute : se lever. Avec Debout !, les cinq diables ouvrent toutes grandes les portes de leur univers, un univers festif, rassembleur et dynamique.

Musique