Lauréats de l’appel à projet L’art au service du développement durable

Projet de collaboration France-Québec

, structure d’accompagnement de startups créatives – PHI – pôle culturel et artistique multidisciplinaire québécois et 104factory, l’incubateur du CENTQUATRE-PARIS sont heureux de vous annoncer les lauréats du premier appel à projet l’Art au service du Développement Durable réalisé dans le cadre de la 67e session (Biennie 2019-2020) de la Commission permanente de coopération Franco-Québécoise, à destination d’artistes québécois et français.

Les œuvres/installations lauréates sont : 

  • pour la France, Combustions, installation immersive de Tamanoir Studioqui mêle projection au sol et réalité augmentée. 

Le temps d’une sieste, c’est l’invasion progressive d’un espace muséal par une jungle végétale aux couleurs néons. La végétation prend place sur les corps des participants et sur toutes les surfaces au sol qu’ils arrivent a réchauffer. Le participant apprivoise peu à peu la matière interactive qu’on lui offre et crée progressivement un paysage végétal qui l’invite à la contemplation et à la redécouverte du mouvement lent, juste et maîtrisé. 

  • pour le Québec, Tectoniques des brumes, installation interactive de Nicolas Reeves

Une petite forêt intérieure aux troncs faits de colonnes de brumes se déploie en hauteur pour former une canopée translucide, en un clair-obscur permanent à l’atmosphère légèrement embuée. De minces lames de lumière créent des plans lumineux obliques révélant le mouvement interne des brumes. Ces mouvements sont perturbés par des infrasons qui transcrivent l’occurrence de séismes à la surface du globe, détectés par les instituts sismologiques et retransmis en temps réel par internet. Immergé dans les nuées, les lumières et les sons qui agitent la brumeraie, le visiteur prend alors conscience de l’ensemble des rythmes du monde et synchronise avec eux son tremblement intérieur

Les 2 œuvres seront développées en parallèle sur chacun des continents d’où proviennent les artistes. Ils seront amenés à échanger et à faire des séances de travail collaboratif à distance. L’équipe de PHI jouera un rôle de mentorat et d’accompagnement auprès des créateurs et ce, de façon simultanée. Les deux projets bénéficieront de l’implication et de l’expérience de Thomas Azoug, développeur et de Coline Delbaere, productrice d’expériences immersives au Studio PHI. Ces séances de cocréation, coédition et d’échanges d’expertises enrichiront le processus artistique en permettant aux artistes de pousser leur réflexion et de confronter leurs idées et pratiques.

Les œuvres seront diffusées dans le cadre d’une exposition de la programmation de 104factory au CENTQUATRE-PARIS à Paris et pourront être également présentées au Centre PHI à Montréal. Diffusées côte à côte, les œuvres présenteront l’interprétation et la vision de chaque artiste.

Ce projet est soutenu par le ministère des Relations internationales et de la Francophonie du Québec et le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères de la République française, dans le cadre de la Commission permanente de coopération franco-québécoise.

104factory, Art, PHI,