Artistes sensibles et accomplies, Marianne Lambert et Valérie Milot poursuivent leur collaboration et nous proposent Canzone di notte, un album regroupant des airs qui évoquent les espoirs et les songes propres à la nuit, qu’ils soient enchanteurs ou fragiles, heureux ou empreints de désarroi.

Le timbre cristallin de la soprano et les couleurs envoûtantes de la harpiste se marient à travers des airs de Rossini, Donizetti, Bellini, Sgambati, Donaudy, Gluck, Vivaldi, Mozart et Schubert pour dessiner un magnifique ciel étoilé et explorer toutes les nuances associées au bel canto.

Marianne Lambert a brillé dans divers rôles, dont celui d’Ophélie dans Hamlet d’Ambroise Thomas (Opéras de Nantes, d’Angers et de Rennes), de Gilda dans Rigoletto de Verdi (Opéra de Rennes), d’Adèle dans Die Fledermaus de Strauss (Opéras de Montréal et de Québec) et de Clorinda dans La Cenerentola de Rossini (Pacific Opera de Victoria). La soprano s’est produite comme soliste auprès d’orchestres réputés, tels que l’Orchestre symphonique de Montréal, l’Orchestre symphonique de Québec, l’Orchestre Métropolitain, Le Nouvel Ensemble Moderne et l’Orchestre symphonique de Grande-Bretagne. Elle se rend régulièrement en Europe dans le cadre de récitals, de concerts avec orchestre et de prises de rôle. Finaliste au prix Opus de l’album romantique de l’année avec Mélodies passagères et lauréate du prix Opus du meilleur concert de l’année – régions pour Bel Canto avec l’Orchestre symphonique de Drummondville en 2017, Marianne Lambert tiendra le rôle de Madeleine dans l’opéra Albertine en cinq temps, sous la direction musicale de Catherine Major, en tournée au Québec en 2022 et 2023.

Soliste recherchée, Valérie Milot enchaîne les concerts avec des orchestres prestigieux au Canada et à l’étranger, tels que l’Orchestre Métropolitain, Les Violons du Roy et l’Orchestre symphonique de Montréal. Harpiste à l’âme rebelle, elle souhaite rendre son art accessible, que ce soit dans la pure tradition de la musique classique ou dans le cadre de productions innovantes. Elle s’est distinguée sur le web par ses performances remarquées, son interprétation de Die Moldau de Bedrich Smetana ayant été visionnée plus de 2,5 millions de fois sur YouTube.

Au cours des dix dernières années, la soprano et la harpiste ont partagé la scène lors de tournées de récitals, dont L’Amant jaloux, en plus de se retrouver ensemble sur plusieurs enregistrements. Elles vous invitent aujourd’hui à contempler la nuit et à vous laisser aller à la rêverie.

Le lancement virtuel aura lieu en direct le 9 février à 19h sur les pages fan Facebook de Marianne Lambert et de Valérie Milot. https://fb.me/e/2MGUR6juy
Elles vous offrent un  rabais de 20% applicable du 4 février jusqu’au 8 février.   Les mélomanes pourront se procurer l’album via ce lien:  https://anemone13.myshopify.com/collections/albums/products/canzone-di-notte-cd
Le disque numérique sera disponible sur toutes les plateformes de téléchargement à partir du 9 février. 
www.mariannelambert.com