baby-boomers

La retraite peut attendre pour les boomers!

‘’ Un avenir radieux pour l’économie canadienne ’’ a déclaré Lori Darlington, vice-présidente, Petite entreprise et partenariats stratégiques de RBC. 

Selon un sondage de RBC, près de la moitié (42 %) des propriétaires de petite entreprise sont des baby-boomers (personnes nées entre 1946 et 1964).

Maintenant, voyons quelles en sont les raisons?

  • Longévité, effectivement celle-ci s’allonge année après année.
  • Manque de ressources financières, trop peu, ou aucun de fond de pension
  • L’ennui et l’esseulement (41% lorsque les enfants ont quitté le nid)
  • 49% veulent mettre à profit leur vaste expérience 
  • Réaliser un rêve ou une passion inassouvie

 

Ils stimulent  l’économie des petites entreprises, tandis que les milléniaux ou Génération Y (regroupent l’ensemble des personnes nées entre 1980 et 1999) est de (24%) qui eux cherchent à favoriser son expansion. 

 

Aussi, les personnes de la génération Y, plus que celles de tout autre groupe démographique affirment qu’elles lanceraient une entreprise pour les raisons suivantes :

  • Avoir le plein contrôle de leur carrière (92 %)
  • Mener des activités qui concordent avec leurs valeurs personnelles (89 %)
  • Présenter de nouvelles offres intéressantes sur le marché (85 %)

En parallèle, l’enthousiasme et le leadership des baby-boomers encouragent les entrepreneurs de demain, issus de la génération Y, à suivre leurs pas. 

L’esprit entrepreneurial est donc bien présent aussi parmi les plus jeunes. En fait, 70 % des milléniaux ont envisagé avoir une entreprise.

Néanmoins, « Les aspirants entrepreneurs d’aujourd’hui font preuve d’une plus grande prudence quand il s’agit de devenir propriétaires. Celle-ci peut être de nature générationnelle et s’expliquer par la conjoncture socioéconomique’’ a ajouté Mme Darlington. 

Bien que la prudence et la préparation soient importantes, elles ne devraient jamais empêcher les entrepreneurs de donner vie à leurs rêves et à leurs idées novatrices.

Cette constatation m’amène à penser à ce proverbe africain qui continu de s’appliquer aussi bien, au sens propre, qu’au sens figuré :  ‘’ Il faut tout un village pour élever un enfant ’’

baby-boomers, travail

mononews logo white


© Tous droits réservés. Mononews

Back to Top