GIMS PRÉSENTE SON NOUVEL ALBUM: LE FLÉAU

Après le succès monstre de son album CEINTURE NOIRE, vendu à plus d’un million d’exemplaires déjà, GIMS prend le marché d’assaut avec LE FLÉAU. Sur cet album double, le rappeur nous offre une avalanche de titres et de collaborations où il renoue avec ses origines musicales, notamment entouré de LETO, VALD, KAARIS, BOSH et HEUSS L’ENFOIRÉ. On a goûté la qualité de son nouveau matériel avec les plus récents extraits « Immortel » et « Jusqu’ici tout va bien », tous deux représentés par d’excellents clips, et le temps est maintenant venu de dévoiler l’attirail complet. 
 
RETOUR AU RAP
C’est avec « Immortel » que GIMS a mis la table pour présenter LE FLÉAU, un album qui aborde les aléas de l’argent, ses origines et le Black Live Matter, entre autres. Assortie d’un clip coup-de-poing, cette chanson sans détour met en lumière le verbe découpé au couteau du rappeur. Si on a pu apprécier sa voix unique dans « Reste », incontournable duo avec Sting toujours dans les palmarès plus d’un an après sa sortie, on découvrira sur LE FLÉAU un GIMS qui n’a pas la langue dans sa poche. Excellent parolier, il renoue avec un rap pur et dur sur cet album de 18 titres où on retrouve également la touche de Rayvanny, Jaekers, Boumidjal X, Xnilo, Gazo et Tifyala. LE FLÉAU sera en vente dès aujourd’hui sur toutes les plateformes numériques.
 
UN DOCUMENTAIRE SUR NETFILX
Si GIMS est un abonné des concerts surprises (notamment dans le métro de Montréal en 2019), il a plutôt l’habitude des événements d’envergure – auxquels il se rend en jet privé, bien sûr! Il a récemment réalisé son rêve de se produire au stade de France devant une salle comble de 72 000 spectateurs. Cet exploit, une première pour un artiste africain, fait l’objet d’un documentaire diffusé sur Netflix qui retrace le formidable parcours de l’auteur-compositeur-interprète. Derrière ses mystérieux verres fumés, GIMS s’y révèle comme un artiste engagé, adoré et unique.
 
QUI EST GIMS?
Ghandi Djuna, alias GIMS, est né au Congo en 1986. Après une enfance difficile mais remplie de musique en France, il entame sa carrière en 2002 au sein de la formation parisienne Sexion d’Assaut. Parallèlement, il butine de concours en concours et gagne rapidement la réputation d’un des meilleurs rappeurs free-style du milieu. Avec Sexion d’Assaut, il développe sa composition et décide de sortir un premier album solo en 2013, Subliminal, qui rencontre un grand succès. Entre la popularité grandissante de Sexion d’Assaut et de son projet solo, Maître GIMS est nommé aux Victoires de la musique en 2014. En 2015, il sort son deuxième album Mon cœur avait raison, puis il récidive en 2018 avec Ceinture noire, album qui le propulse au rang de vedette internationale avec des millions de visionnements de ses clips. GIMS laisse éventuellement tomber le « maître » de son pseudonyme, puis il entreprend de séduire l’Amérique avec des clips et des collaborations d’envergure (Lil Wayne, Sia, Pitbull). Il est considéré comme un artiste polyvalent qui peut s’attaquer à tout type de musique.

POUR ÉCOUTER
 

Musique