Déjouer la fatalité : pauvreté, familles, institutions

Reprise de l’exposition à l’Écomusée du fier monde dès le 7 juin 2020

L’Écomusée du fier monde rouvre ses portes le dimanche 7 juin et présente à nouveau l’exposition Déjouer la fatalité : Pauvreté, familles, institutions, un projet qui s’intéresse à l’histoire de l’enfermement comme mode d’intervention privilégié auprès de familles pauvres et des indigents.

L’histoire des quartiers ouvriers montréalais a été marquée par de nombreuses institutions charitables depuis le milieu du XIXe siècle. Des bâtiments érigés par ces œuvres caritatives font partie aujourd’hui de notre patrimoine architectural. L’exposition invite à regarder au-delà des murs institutionnels afin de faire sortir du silence et de l’oubli les personnes considérées à l’époque comme indigentes, malades, folles, dépendantes, déviantes, délinquantes ou incapables. À l’aide d’images d’archives, de documents et d’artefacts, découvrez ces histoires méconnues.
Consultez la page web de l’exposition

Cette exposition est présentée en collaboration avec le Centre d’histoire des régulations sociales de l’UQAM (CHRS).

Musée d’histoire et musée citoyen
Écomusée du fier monde 2050, rue Atateken Angle Ontario
Métro Berri-UQAM Musée d’histoire et musée citoyen, l’Écomusée du fier monde vous invite à explorer des volets méconnus de la culture montréalaise. Découvrez la vie quotidienne en milieu ouvrier et suivez le
parcours inspirant de groupes citoyens et l’ancien bain public
Généreux, un magnifique exemple de l’architecture des années 1920.
Visitez les expositions de l’Écomusée Tarifs
Adulte : 12 $
Étudiant/aîné/enfant plus de 6 ans : 6 $ Famille (2 adultes, 3 enfants) : 18 $
Renseignements : 514 528-8444 | ecomusee.qc.ca

musée