CPQ

COVID- 19 : le CPQ se réjouit de l’aide accordée au secteur agroalimentaire

Le CPQ (Conseil du patronat du Québec) se réjouit de l’annonce faite aujourd’hui par le gouvernement fédéral concernant l’aide pour le secteur agroalimentaire. 

« En plus de créer de nombreux défis, le secteur agroalimentaire fait face à plusieurs difficultés que la crise de la COVID-19 est venue amplifier et les investissements de 252 millions de dollars arrivent comme une bouffée d’air frais », affirme Yves-Thomas Dorval, président et chef de la direction du CPQ.

Une partie de cette enveloppe sera allouée aux transformateurs alimentaires pour assurer la santé et la sécurité de travailleurs. « Il est clair que la santé et la sécurité de tous les citoyens doivent rester prioritaires et les employeurs doivent respecter les directives des autorités sanitaires ce qui entraine nécessairement des couts additionnels autant pour l’achat d’équipement que pour l’adaptation des milieux de travail. Les sommes allouées contribueront à assurer une reprise des activités en toute sécurité », poursuit M. Dorval. 

Le CPQ souligne l’intention de considérer la pénurie de main-d’œuvre comme risque admissible pour l’industrie horticole, puisque cet enjeu affecte particulièrement ce secteur qui dépend largement de la venue de travailleurs étrangers temporaires. De plus, le CPQ demande au gouvernement de s’attarder à d’autres secteurs économiques névralgiques pour qui les besoins sont aussi très importants, comme le tourisme ou le transport aérien et aérospatial. 

aide accordée, COVID-19