CHLOÉ DOYON LEÇON #1 : UN PREMIER EP EN FRANÇAIS

C’est avec une grande fierté que Chloé Doyon, lauréate du prix Passeport/Taxi Promo à la plus récente édition du Festival de la chanson de Granby, présente ce vendredi son tout premier EP entièrement francophone. Avec quatre chansons écrites et composées aux côtés d’une impressionnante brochette de collaborateurs et de collaboratrices, la jeune autrice-compositrice-interprète nous fait découvrir son électropop pétillante dans un français bien ficelé.
 
Nouvelle venue dans la pop québécoise, Chloé Doyon a confié la réalisation de ses quatre titres au DJ Francis Raymond (Kayliox). Axé sur des rythmes urbains, le EP s’ouvre sur « Youppe youppe », une réinterprétation de cette fameuse chanson folklorique façon reggae tone qui, d’emblée, met la table pour un contenu original et créatif. Chloé Doyon nous entraîne ensuite dans un univers R&B avec « Venom », une chanson plus langoureuse composée en Nouvelle-Zélande avec Jana Parson, Pieter Tuhoro et le beatmaker Kiwi Edy, qu’elle a tous rencontrés lors d’une de ses nombreuses tournées. S’ensuit « Non, chef ! », où fanfare de batterie de cuisine et texte découpé dénoncent l’abus de pouvoir avec fougue. Inspirée par ses propres expériences en restauration, Chloé Doyon s’est entourée de Mélanie Guay pour cuisiner ce titre particulièrement à propos avant d’y ajouter l’authentique touche électro de Sherry Saint-Germain. Puis, c’est le tour de « Je tiendrai bon pour toi », une pièce afrobeat composée avec Leïla Lanova et Alexis Cadrot qui termine le bal en beauté par cette ode à l’importance de la famille et des amis dans les moments difficiles. 
 
Une chose est sûre, Chloé Doyon sait s’entourer et s’impose comme une créatrice originale capable de combiner gracieusement sa langue maternelle à un style majoritairement anglophone. Leçon #1 sera disponible sur toutes les plateformes numériques le 27 novembre prochain et un lancement en formule 5 à 7 sur Instagram permettra au public de discuter en direct avec la créatrice.
 
QUI EST CHLOÉ DOYON ?
Native de Saint-Georges, en Beauce, Chloé Doyon choisit la musique à un très jeune âge. Après de multiples concours et un premier spectacle à 19 ans, elle étudie le chant populaire au Campus Notre-Dame-de-Foy, à Québec. Entretemps, elle décroche un rôle dans le groupe Beauty and the Beat, puis se fait remarquer en chantant les hymnes nationaux lors d’événements sportifs, dont certains matchs du Canadien de Montréal. Attirée par l’écriture de chanson, elle découvre le plaisir de composer en équipe au camp d’écriture de la Songwriters Association of Canada. Sa première collaboration, Sauve-moi (avec Bluff, Audrey-Louise et MC12), atteint le top 20 du palmarès franco BDS. En 2018, Chloé participe à La voix et se rend en quart de finale dans l’équipe de Garou. Forte de son expérience, elle se présente ensuite au Festival de la chanson de Granby avec ses propres compositions et gagne plusieurs prix, dont celui du public. Leçon #1 est son premier EP.

POUR ÉCOUTER

Musique