Anne Élisabeth Thibault nommée directrice générale de Pointe-à-Callière

Le président du conseil d’administration de Pointe-à-Callière, cité d’archéologie et d’histoire de Montréal, Me Daniel Desjardins, est heureux d’annoncer la nomination d’Anne Élisabeth Thibault à titre de directrice générale du Musée. Mme Thibault occupe le poste de directrice, expositions et développement des technologies à Pointe-à-Callière depuis 2016. Elle succède à Francine Lelièvre qui occupait le poste depuis la fondation du Musée en 1992 et qui a annoncé au printemps dernier son départ à la retraite après 30 ans à la barre de l’institution.

Le conseil d’administration a entrepris un processus d’analyse rigoureux à la recherche d’un candidat rassembleur et visionnaire qui saurait poursuivre la mission de Pointe-à-Callière, en assurer le développement et le rayonnement. 

« Nous sommes très heureux qu’Anne Élisabeth Thibault relève le défi d’occuper le poste de directrice générale de Pointe-à-Callière. Nous sommes persuadés que les compétences marquées dont elle a fait preuve à la direction des expositions, sa grande connaissance du Musée et son expérience dans la gestion de projets culturels majeurs en font la candidate idéale pour ce poste », a déclaré Daniel Desjardins.

« Je tiens aussi à remercier chaleureusement celle qui a bâti Pointe-à-Callière et qui a permis la découverte du lieu de fondation de Montréal.  Sous la gouverne de Francine Lelièvre, le Musée a rayonné à l’international et s’est développé jusqu’à devenir la cité d’archéologie et d’histoire de Montréal que l’on connait aujourd’hui, une institution profondément ancrée à Montréal et proche des citoyens », a conclu M. Desjardins.

Historienne de l’art, Anne Élisabeth Thibault cumule plus de 20 années d’expérience à la direction et au développement de projets et d’organisations dans le domaine muséal et le secteur multimédia et des nouvelles technologies. À titre de directrice à Pointe-à-Callière, elle assure la planification et la réalisation des expositions du Musée. Elle a notamment piloté avec succès le renouvellement des expositions permanentes qui devrait se terminer au printemps 2021. Son implication dans le développement international des expositions a mené à la remarquable tournée nord-américaine de l’exposition Reines d’Égypte qui a contribué au rayonnement de Pointe-à-Callière aux États-Unis. 

Elle a auparavant agi à titre de productrice chez Moment Factory de 2014 à 2016 où elle a, entre autres, supervisé la création de parcours lumineux en forêt dont le premier de cette série Foresta Lumina. Elle a également réalisé plusieurs projets d’envergure aux États-Unis pour la firme FLOAT4, ainsi qu’à Pointe-à-Callière lors d’un premier séjour de 2008 à 2012, où elle s’est distinguée en pilotant le spectacle multimédia Signé Montréal! ainsi que plusieurs expositions.

« Je suis honorée de la confiance manifestée par le conseil d’administration. Depuis quelques années, je suis aux premières loges de la croissance et de l’épanouissement de Pointe-à-Callière. Maintenant que s’ouvre à moi l’opportunité de guider le Musée vers l’avenir, de m’assurer qu’il continue à s’imposer parmi les plus grands musées montréalais, je souhaite relever ce défi, en adéquation avec mon attachement à cette institution et à Montréal. Avec la merveilleuse équipe du Musée, je compte poursuivre le développement de l’institution, de ses collections et de ses médiations. La présentation d’expositions de haut niveau, l’éducation et les activités culturelles pour tous les Montréalais seront au cœur de mon engagement. Le développement de la Phase trois du projet d’agrandissement de la cité d’archéologie et d’histoire de Montréal sera une priorité des prochaines années », a déclaré Anne Élisabeth Thibault.

Anne Élisabeth Thibault occupera ses nouvelles fonctions au début de janvier 2021.

À propos de Pointe-à-Callière, cité d’archéologie et d’histoire de Montréal
Pointe-à-Callière, lieu de fondation de Montréal, est le plus grand musée d’histoire de Montréal et le plus grand musée d’archéologie au Canada. Érigé sur une concentration de sites historiques et archéologiques d’envergure nationale, le complexe muséal a pour mission de faire connaître et aimer l’histoire de la métropole du Québec et de tisser des liens avec les réseaux régionaux, nationaux et internationaux. Pointe-à-Callière est soutenu par la Ville de Montréal depuis ses tout débuts.
Fier partenaire de la Ville de Montréal.

musée